mardi 18 janvier 2022

Contact

spot_img
ActualitésEn Haute-Garonne, la Garonne en crue reste sous surveillance

En Haute-Garonne, la Garonne en crue reste sous surveillance

Météo France a décidé de maintenir la vigilance orange en Haute-Garonne à cause des risques de crues liés aux intempéries qui frappent le département depuis ce week-end. Une attention particulière est portée à la Garonne.

intempéries Gard aides Haute-Garonne pluie crues vigilance
La Haute-Garonne reste en vigilance orange pour risques de crues aujourd’hui @CC Hans-Pixabay

Le département de la Haute-Garonne est toujours placé en vigilance orange par Météo France à cause des risques de crues liés aux intempéries qui frappent le département depuis ce week-end.

Les sapeurs-pompiers et les gendarmes de Haute-Garonne ont cumulé près de 160 interventions auprès des habitants. Aucun blessé n’est à déplorer à ce stade. À Toulouse, dans la soirée, près de 720 étudiants de la résidence universitaire Daniel Faucher, sur l’île du Ramier, ont tout de même été évacués à cause de la montée des eaux de la Garonne.

La Garonne a débordé à Toulouse

Ce lundi, la Garonne a dépassé les 4,30 mètres de hauteur au niveau Pont Neuf de Toulouse selon Vigicrues. Une partie des escaliers de la place Saint-Pierre était sous l’eau et les quais de la Daurade ont été inondés. Du jamais vu depuis 20 ans. La passerelle et les portes étanches Viguerie, ainsi que les portails de la descente du quai de Tounis demeurent fermés au public. Le débit du cours d’eau, aussi, a explosé, en dépassant les 200 mètres cubes par seconde.

Une légère décrue a démarré depuis ce matin aux alentours de 7h30. Aucun épisode de pluie n’est prévu dans la journée. La baisse du niveau d’eau devrait donc se poursuivre.

Vigicrue maintient le niveau d’alerte le plus élevé (orange) aujourd’hui sur l’ensemble du tracé de la Garonne et de ses affluents.

Situation particulièrement tendue à Saint-Béat

Selon la préfecture de Haute-Garonne, une dizaine d’évacuations de domiciles ont eu lieu hier dans la commune de Saint-Béat. Les habitants ont été mis à l’abri. Cinq écoles et collèges, soit 640 élèves ont également été évacués à Cierp-Gaud, Caujac, Esperce, Grazac et Saint-Béat “à titre préventif”. Dans cette dernière commune, l’école et le collège restent fermés aujourd’hui, ainsi que le collège d’Aspect.

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img