samedi 18 septembre 2021

Contact

ActualitésUn escape game virtuel pour lutter contre l'isolement des étudiants

Un escape game virtuel pour lutter contre l’isolement des étudiants

Depuis le début du mois d’avril, tous les étudiants de la région ont accès à un escape game virtuel. Un jeu qui leur apprend notamment à gérer leurs émotions et qui lutte contre leurs isolements.

Digital Room Santé, un escape game qui vient en aide aux étudiants isolés @université fédérale

Apprendre à gérer ses émotions grâce à un escape game virtuel : voilà l’action lancée par l’Université Fédérale de Toulouse, le Crous et l’Agence Régionale de Santé d’Occitanie. Depuis près d’un mois, cet escape game virtuel a pour but d’aider les étudiants dans la gestion de leurs émotions. Durant ce jeu de rôle, ils ont pour objectif d’aider Tony, personnage fictif de cette « Digital Room Santé » à mieux-vivre la crise sanitaire en lui prêtant main forte dans différentes tâches du quotidien.

« En trouvant les émotions ressenties par Tony, l’idée est de faire prendre du recul aux étudiants sur leur situation personnelle », précise Bénédicte Hallard, chargée de projet en santé publique pour le service médical et social étudiant de l’université fédérale. Par équipe de quatre, le jeu permet aussi de retrouver un semblant de vie sociale durant les quarante-cinq minutes de la partie. Enfin, lorsque le jeu est terminé, les étudiants échangent avec un médiateur qui les a suivis durant toute la partie. Ils évoquent ensemble leurs problèmes d’isolements durant cette période délicate à vivre.

Plus de 200 étudiants conquis par cet escape game

Proposé gratuitement à tous les étudiants de la région, ce « Digital Room Santé » sera disponible a minima jusqu’à la mi-juin et des créneaux de réservations sont d’ailleurs encore disponibles pour ceux qui le souhaitent. L’opération pourrait même se poursuivre jusqu’en octobre – novembre. C’est d’ailleurs ce qu’explique la chargée de projet en santé publique du SIMPPS : « On suppose que la rentrée prochaine sera aussi une période délicate pour les étudiants. Cet escape game pourra promouvoir la santé et le bien-être des étudiants dans une période où ils devront se resociabiliser et s’habituer à un nouvel environnement ».

En tout cas, l’opération financée par l’ARS séduit les étudiants. Disponible depuis près d’un mois, ce jeu en ligne virtuel a déjà permis à plus de 200 jeunes de rompre la solitude durant ce troisième confinement. Toujours avec le soutien de l’ARS, les étudiants peuvent, en plus de l’escape game, profiter d’un abonnement gratuit à l’application de méditation « Namatata » durant un an.

Damien Souillé

Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse
Cet article a été écrit par des élèves de l'Institut Supérieur de Journalisme de Toulouse dans le cadre d'un partenariat avec le Journal Toulousain.
 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img