mercredi 28 octobre 2020
Actualités COVID19: Ouverture de nouveaux drives de dépistage à Toulouse

COVID19: Ouverture de nouveaux drives de dépistage à Toulouse

Coronavirus à Toulouse : Face à l’augmentation considérable du nombre de contaminés, les centres de dépistages se multiplient dans la Ville rose.

Depuis le mois d’août, on constate une recrudescence des cas de coronavirus dans la région toulousaine. Fin août, 3,8% des tests effectués dans la région s’avèrent positifs contre 1.1% à la fin du mois de juillet (selon le rapport de l’ARS du 31 juillet 2020). Les chiffres de l’augmentation du nombre de cas positifs et le dépassement du seuil d’alerte ont mis en lumière l’importance de prendre de nouvelles mesures pour contenir la propagation de l’épidémie. Le département est passé en zone rouge, c’est aussi le cas pour deux autres départements en région Occitanie, il est alors nécessaire d’agir pour ralentir l’avancée du virus.

Lors d’une conférence de presse, les autorités toulousaines ont annoncé qu’elles avaient décidé de :

  • Rendre obligatoire le port du masque dans toute la ville
  • Renforcer les mesures de distanciation sociale
  • Intensifier les contrôles dans la ville
  • Interdire les rassemblements de plus de 5000 personnes
  • Ouvrir de nouveaux centres de dépistage.

Le renforcement des systèmes de dépistage dans la Ville rose

Le bulletin de l’ARS du 1er septembre rapporte un taux de 3,8% de tests positifs en Occitanie, soit presque 4 fois plus qu’il y a un mois. Face à ces chiffres préoccupants, la mairie de Toulouse multiplie les campagnes de prévention et de communication sur les gestes barrière. Des affiches de prévention sont présentes dans les rues et des annonces sont faites régulièrement dans les transports en commun du réseau Tisséo. Sur les réseaux sociaux, la Ville et la préfecture communiquent massivement sur les nouvelles mesures mises en place et les éventuels ajustements de celles-ci au fur et à mesure qu’ils sont décidés.

Contrôler la propagation du virus, c’est avant tout dépister le plus de personnes possible afin d’isoler les cas positifs susceptibles de contaminer les autres. Dans cette optique, le préfet d’Occitanie et de Haute-Garonne a annoncé l’ouverture de plusieurs nouveaux lieux de prélèvement afin d’identifier au plus tôt les porteurs du virus. Les drive-tests mis en place dans toute la ville de Toulouse permettent d’effectuer le test PCR en laboratoire, mais également depuis son véhicule personnel dans le but de réduire au maximum le contact entre le personnel médical et les personnes à tester. L’Agence régionale de santé préconise le test en laboratoire à la moindre suspicion de maladie ou au moindre symptôme grippal.

 Comment savoir si je dois me faire tester ?

Selon les recommandations des organismes de santé, le test PCR est fortement recommandé si :

  • Vous êtes ou avez été en contact avec des personnes porteuses du coronavirus
  • Vous présentez des symptômes grippaux
  • Vous devez subir une intervention chirurgicale
  • Vous habitez dans une zone qui a été reconnue comme un foyer ou cluster

Ces recommandations s’appliquent également aux personnes ayant prévu de voyager sur le territoire ou à l’étranger. De plus, certains pays exigent d’avoir passé le test PCR un certain temps avant l’arrivée sur le territoire. Par exemple, il faut obligatoirement avoir été dépisté 48h avant pour se rendre au Maroc contre 5 jours pour la Chine. Certains déplacements en France sont également soumis à ces conditions. Pour tout voyage vers les départements d’Outre-Mer, le test devra avoir été réalisé moins de 72h avant d’embarquer.

Où et quand se faire dépister à Toulouse ?

Il est toujours possible de se rendre dans les laboratoires médicaux pour faire le test PCR ou la sérologie, même si généralement, les cas les plus sévères seront testés directement à l’hôpital. Cependant, dans le but d’aider les laboratoires et de mieux répartir les patients dans les différents centres, la ville de Toulouse a annoncé l’ouverture de nouveaux lieux de prélèvement où l’on peut effectuer le test PCR. Ces nouveaux centres de dépistage en drive se multiplient dans la Ville rose, dont certains sont ouverts jusque tard le soir. Il est désormais possible de se faire dépister n’importe quel jour de la semaine, de jour comme de nuit.

Vous pouvez trouver les centres de dépistages :

  • Allées Jules-Guesde (du lundi au dimanche, de 8h à 20h)
  • Place Saint-Pierre (Le jeudi de 20h à 23h)
  • Place Jean-Diebold (du lundi au vendredi, de 8h à 12h)
  • Métro Université Paul-Sabatier (du lundi au vendredi, de 8h à 12h)
  • Place Martin Luther-King – Bellefontaine (lundi, mardi, jeudi, vendredi, de 8h à 12h)
  • Parking du stade de la base verte des Argoulets (du lundi au vendredi, de 8h à 12h)
  • Place du Carré de la Maourine à Borderouge (du lundi au vendredi, de 8h à 12h)

N’importe quelle personne, âgée de plus de 15 ans, a la possibilité de s’y rendre, avec ou sans rendez-vous. Il n’est pas nécessaire non plus d’être muni d’une ordonnance médicale (la carte vitale suffit à la prise en charge intégrale du test par l’assurance maladie). On compte pour l’instant 7 centres ouverts toute la semaine à Toulouse, dans différents endroits de la ville. Depuis leurs ouvertures, les centres de tests comptent entre 400 et 4000 personnes dépistées par jour.

En parallèle de ces opérations, la Protection civile mène une campagne de recrutement active, notamment auprès des étudiants médecins, infirmiers et aides-soignants afin de renforcer les équipes qui œuvrent dans les différents drives et si cela devient nécessaire de soutenir l’ouverture de nouveaux.

Les autorités toulousaines s’emploient à limiter la progression du virus sur le territoire. Le mois de septembre signant la fin de la période estivale et des vacances d’été, les Toulousains sont de retour à l’école et en entreprises où chacun se doit de rester vigilant et de respecter les gestes barrière. Les tests vont se poursuivre dans la Ville rose qui verra peut-être l’ouverture de nouveaux centres de dépistage mais les semaines à venir devraient nous démontrer l’efficacité de ces mesures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport