De nouvelles rames aux couleurs de l’Occitanie pour le réseau TER

La région Occitanie a commandé 18 nouvelles rames de TER pour un montant de 130 millions d’euros. Aux couleurs de la Région, elles permettront d’augmenter la capacité et le confort des passagers sur le réseau ferroviaire local.

Les nouvelles rames de TER de la région Occitanie © Nicolas Belaubre - Le Journal Toulousain
Les nouvelles rames de TER de la région Occitanie © Nicolas Belaubre – Le Journal Toulousain

Dans leur livrée sang et or, aux couleurs de l’Occitanie, les premières rames nouvelle génération de TER font leur apparition sur les quais de la région. Avec 205 places assises, au lieu de 150 dans les précédentes, et une jauge maximale de 300 passagers, ces nouvelles rames, baptisées Regiolis, apportent un gain significatif de capacité et de confort. Notamment grâce à un accès adapté aux personnes à mobilité réduite ainsi qu’une meilleure isolation phonique et thermique. Au total, 18 exemplaires ont été commandés au groupe français Alstom, pour un montant de 130 millions d’euros. De quoi permettre à la Région d’atteindre son objectif, fin 2020, d’une offre de transport ferroviaire accrue de 40 % sur le territoire, soit 37 000 places supplémentaires, par rapport à 2016.

À ce jour, la région a reçu livraison et pu mettre en service quatre exemplaires. Les rames suivantes, dont une partie de la production est réalisée sur le site de Tarbes, devraient être livrées d’ici la fin de l’année. Sur les 18 exemplaires commandés, 11 sont propulsés par une motrice électrique et sept sont équipées d’une motorisation bimode, offrant la possibilité d’alterner avec un moteur thermique (au diésel) en fonction de la nature des voies – certains tronçons n’étant pas dotés d’alimentation électrique. Une solution qui garantit une desserte globale de la région.

Des tarifs TER les plus bas de France

« Le train, j’y crois ! D’un point de vue économique ou environnemental, il n’a que des atouts. Depuis 2016, nous développons ce mode de transport au quotidien en misant sur la préservation des petites lignes, l’augmentation des dessertes, la tarification et la qualité de service. Pour cela, nous investissons fortement pour le renouvellement du matériel, afin d’offrir aux usagers des conditions optimales », défend Carole Delga, présidente de la Région Occitanie.

Une volonté qui se traduit par une politique tarifaire incitative. « Sur les services de TER, nous avons les prix les plus bas de France. Nous nous engageons concrètement pour que les gens préfèrent le train », rappelle Jean-Luc Gibelin, vice-président de la Région Occitanie en charge des mobilités et des infrastructures de transport. Celui-ci souligne que la Région mettra à disposition des jeunes de moins de 26 ans, cet été, un million de billets à un euro sur l’ensemble des trajets du service Lio. Une offre qui sera accessible pour tous les voyageurs, tous les week-ends des mois de juin à septembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.