dimanche 17 octobre 2021

Contact

ActualitésDes navettes 100% autonomes sur le site de l'Oncopole

Des navettes 100% autonomes sur le site de l’Oncopole

Toulouse Métropole et ses partenaires EasyMile, Alstom et l’Institut universitaire du cancer de Toulouse Oncopole ont donné, mardi 2 mars, le coup d’envoi à une nouvelle expérimentation de navettes autonomes. L’objectif de l’Oncopole est de développer des moyens de déplacement alternatifs sur son site.

Navettes autonomes EZ10 EasyMile
© Toulouse Métropole

100 % électrique et 100 % autonome, la nouvelle navette EZ10 de la société toulousaine de transports autonomes EasyMile pourra désormais se déplacer sur les allées de l’Institut universitaire du cancer de Toulouse Oncopole (IUTC-Oncopole). Elle se déplace seule et ne nécessite la présence d’aucun opérateur à bord. Sur le site, le service permettra d’assurer une liaison avec le parking réservé aux patients et aux visiteurs situé à 400 mètres de l’établissement de soin. A noter qu’elle est équipée d’une rampe pour les patients à mobilité réduite.
Le déploiement se fera graduellement avec, par exemple, la présence d’un opérateur à bord durant les six premiers mois ou encore l’installation de systèmes de vidéosurveillance. La navette devrait être opérationnelle durant l’été 2021. La deuxième phase de tests, correspondant à la mise en place d’un retour vers l’avenue Joliot-Curie, qui borde l’établissement de santé, ne se fera qu’au cours de l’année 2022.

Des expérimentations de navettes autonomes déjà concluantes

Toulouse Métropole et ses partenaires n’en sont pas à leur coup d’essai. Deux expérimentations de ces navettes autonomes EasyMile ont déjà été menées à Pibrac de juin à septembre 2017 et à Toulouse sur les allées Jules Guesde de décembre à mai 2018 pour tester ces technologies et l’accueil du public. Elles ont toutes deux été concluantes. Avec ce projet, l’ambition des parties prenantes est de démontrer le degré de sécurité d’un service de transport complètement autonome sur voie publique. L’installation se fera en complément des navettes thermiques existantes. Ce nouveau projet s’inscrit également dans la volonté du site de favoriser les moyens de transport doux comme le vélo ou encore le Téléo, qui reliera dès l’été 2021 l’université Paul Sabatier à l’Oncopole, en passant par le CHU Rangueil.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img