L’Occitanie reçoit le tour de France de la e-santé

Le tour de France de la e-santé faisait étape en Occitanie, ce jeudi 3 octobre. Il s’agissait de recenser les besoins et les initiatives en la matière, en vue du plan national Ma santé 2022.

S’appuyer sur le numérique pour optimiser le parcours de soins, libérer du temps aux professionnels de santé et rendre le citoyen acteur de sa propre santé : tels sont les objectifs fixés par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, dans le cadre du plan Ma santé 2022. Elle a organisé au préalable un tour de France de la e-santé, qui faisait escale ce jeudi 3 octobre en Occitanie.

450 professionnels, représentants d’usagers, industriels, éditeurs, jeunes pousses, décideurs institutionnels ont répondu présent à l’appel, en duplex entre Montpellier et Toulouse. « Il s’agissait de se confronter à la vie réelle, de recenser les besoins et les initiatives », indique Jean-Christophe Zerbini, directeur du groupement d’intérêt public E-santé Occitanie.

Une plateforme nationale d’applications mobiles de santé

Ces initiatives sont principalement des projets d’applications numériques mobiles dans le secteur de la santé. « Par exemple, on peut imaginer une pompe à insuline connectée qui livrera des informations en temps réel au patient diabétique, via son portable », illustre Jean-Christophe Zerbini.

Le malade pourra théoriquement télécharger ces applis depuis une plateforme dédiée, le Store santé. Pour que celle-ci voie le jour, il faudra d’abord référencer tous les projets, vérifier leur conformité aux exigences médicales et assurer la sécurité et la confidentialité des données. Le programme s’annonce chargé d’ici 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.