[Lèche Vitrine] Les Maquisardes, une île et des tentations

BON APPETITU. Depuis octobre dernier, un petit bout de Corse est accessible en plein centre-ville de Toulouse. Les Maquisardes, épicerie fine de produits artisanaux élaborés sur l’Île de beauté, propose de nombreuses références uniques dans la ville rose.

Les Maquisardes
®franckalix/JT

« Benvenuti » entend-on sitôt le seuil de la boutique, Les Maquisardes, franchi. Emilie Dinet et Lucie Delbos, les cogérantes de l’épicerie fine située rue des Tourneurs, ont tôt fait de planter le décor. Il est des choses avec lesquelles on ne plaisante pas en Corse : les traditions et la nourriture. Les deux jeunes filles avaient à cœur d’en faire leur étendard. Et en parlant d’étendard, « il est important de savoir que le drapeau corse, officiel depuis 1982, doit impérativement afficher le profil gauche », glisse Lucie Delbos, passionnée de son sujet.

Toutes les deux originaires de l’île par leur mère, « qui ont épousé des “pinzutu”, comprenez des étrangers », elles se sont rencontrées par hasard. « Nous travaillions en tant que vendeuses dans deux boutiques adjacentes du centre de Toulouse et nous avons sympathisé, au point de nous apercevoir de nos racines communes », se rappelle la première… « et de nous rendre compte que nous aspirions à ouvrir notre propre affaire », termine la seconde. C’est donc tout naturellement qu’elles se retrouvent sur l’idée d’une boutique de produits typiques, élaborés en Corse, « une passion que nous partageons », précise Émilie Dinet.

Et il a d’abord fallu refaire l’éducation des Toulousains quant aux spécialités insulaires, la plupart étant spéculées sur des idées reçues. « Le saucisson d’âne par exemple, n’est pas un produit local. C’est pour répondre à une demande des touristes que les Corses l’ont créé », explique Lucie Delbos. Les véritables spécialités, celles trônant sur les étagères de la boutique, restent la charcuterie, la bière, le vin, le fromage et les canistrelli, une sorte de biscuits secs. « Nous les faisons toutes venir directement de l’île puisque nous ne travaillons qu’avec des artisans locaux. Nous nous rendons en Corse plusieurs fois par an pour les rencontrer et rechercher de nouvelles références à exposer sur nos étagères. » Pour chacun des 250 produits présentés dans le magasin, les deux complices sont capables d’en retracer l’histoire et la provenance exacte. Le midi, elle propose également des plateaux dégustation, des sandwichs, des soupes et des tartines, sur mesure, pour mieux goûter et « se rendre compte de la qualité des produits. » Des confitures de myrte, de clémentine ou de châtaigne, des chutneys divers, aux ketchups tomates ou oignons et autres jambons, saucissons ou pâtés, en passant par le fromage frais tel le brocciu, rien ne manque, et surtout pas la qualité. Ce qui fait d’ailleurs la fierté des cogérantes. « Fières et têtues, de vraies Corses » s’amusent-elles, en se remémorant le parcours sinueux qu’elles ont arpenté pour ouvrir leur épicerie fine. Mais comme on dit en Corse, « les Maquisardes, elles sont trop mac ! »


Tarifs : 

Grande soupe + boisson : 6.50€.

Les Maquisardes
®Franck Alix/JT

Sandwichs ou tartines sur mesure + boisson : 7€


Infos pratiques :

Les Maquisardes

13 rue des Tourneurs à Toulouse

05.62.89.78.30

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.