vendredi 26 février 2021
Actualités La Commission européenne demande à la France et à l'Espagne de remplacer...

La Commission européenne demande à la France et à l’Espagne de remplacer les ours tués dans les Pyrénées

En 2020, trois ours ont été tué par l’homme dans les Pyrénées. Des associations ont sollicité la commission européenne afin que la France et l’Espagne réparent ces dommages.

Ourson Pyrénées

En réponse à la demande faite le 8 janvier par 28 associations espagnoles et françaises d’intervenir auprès des Etats français et espagnols afin de remplacer les 3 ours tués de la main de l’homme en 2020, la commission européenne a rapidement réagi et demande à la France et à l’Espagne de remplacer les animaux tués dans les Pyrénées.

La Commission souligne notamment : «  avoir déjà indiqué aux autorités françaises, que le remplacement des trois ours tués semble à minima nécessaires, à la lumière de l’état de conservation défavorable de l’ours en France, des recommandations formulées dans l’expertise scientifique du Muséum National d’Histoire Naturelle en matière de réintroductions et des dispositions du plan d’actions Ours brun 2018-2028. »

Elle rappelle que « la France avait fait l’objet d’une procédure d’infraction en 2012. »
De même, « il est de la responsabilité de l’Espagne et de la France d’engager des procédures pour établir les responsabilités des auteurs de ces actes. »

Et que « la dimension transfrontalière de la gestion de cette population requiert d’en traiter les difficultés en commun avec les autorités espagnoles. »

Suite à la mise en demeure adressée par les associations à l’Etat, elles espèrent que ce rappel à l’ordre de la Commission européenne sur les engagements des deux Etats vis-à-vis de la conservation de l’ours brun permettra, au-delà des discours, d’obtenir dans les faits le remplacement des ours tués et le respect des textes nationaux et internationaux en vigueur.

Source : Communiqué de presse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport