[Grand Angle] Les victimes d’AZF veulent être entendues

VICTIMES D'AZF

STÉRÉO. L’ouverture du troisième procès AZF a fait de nombreux sceptiques à Toulouse, où l’affaire est retransmise sur grand écran. La cour d’appel de Paris s’est engagée à améliorer le dispositif technique alors que les véritables débats débutent mardi prochain.  «C’est un procès ? On se croirait plutôt au cinéma.» Dans les couloirs du centre de congrès Pierre-Baudis où sera diffusé pendant quatre mois le jugement de la catastrophe AZF, Bernadette, 59 ans et victime de la catastrophe, mêle scepticisme et ironie. Comme […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît utilisez le bouton "Buy Now" ci-dessous pour acheter le contenu.
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.