lundi 10 mai 2021

Contact

Actualités Sokaina El Haous : "Sauveuse" des plus pauvres

[En Vue] Sokaina El Haous : “Sauveuse” des plus pauvres

En cette période de l’année, les températures descendent facilement en dessous de zéro. Sokaina El Haous réchauffe les cœurs avec ses actions. Elle agit à sa manière et à sa proche échelle. Estimant que ces petits riens font du bien.

©FranckAlix/JT

Par Brice Bacquet

Généreuse. Avec son association “Mon sourire avenir”, cette Toulousaine originaire de Mazamet vient en aide aux plus démunis. «Je défends plusieurs causes : les personnes âgées isolées, les sans-abris et les orphelins », explique Sokaina El Haous. Le 11 janvier dernier, elle a organisé un repas solidaire pour une cinquantaine de mal-logés et de démunis en profitant de ses contacts dans la restauration et des réseaux sociaux.

Hyperactive. Des imitations d’Édith Piaf dans les maisons de retraite aux collectes des vêtements pour les plus pauvres en passant par l’envoi des couches dans les orphelinats. Devant son écran d’ordinateur, les idées fusent. «Ce sont des actions spontanées, quotidiennes», explique-t-elle.

Charitable. Sokaina El Haous, 28 ans, est serveuse dans plusieurs restaurants. Elle fait des extras et ne roule pas forcément sur l’or, mais n’hésite pas à investir son temps et son propre argent. «Je donne tout parce qu’on rejoint le bon Dieu sans rien», confie-t-elle.

Attentive. «À Meknès au Maroc, j’ai donné 50 dirhams, l’équivalent de 5 euros, à une fille qui vendait des roses en lui demandant de garder la monnaie», se remémore-t-elle, son émotion à demi masquée, «elle s’est jetée dans mes bras et s’est mise à pleurer.» Pour la jeune femme, c’est le déclic. De retour en France, elle vient en aide aux personnes «qu’on a tendance à oublier». Ce qui lui plait c’est déceler dans le «regard des gens, de ceux qui reçoivent comme de ceux qui offrent, un sentiment de joie». «La joie de donner, et celle de recevoir», renchérit la jeune femme.

Pieuse. Par ses actions, elle invite les gens à changer leurs attitudes envers les autres. «Un sourire, un bonjour, simplement le fait de tendre la main compte», s’exclame-t-elle. De son sac, elle sort une icône de Mère Thérésa, son «modèle dans la vie. Elle ne me quitte jamais.» Et conclut d’un air dévot : «Nous avons tous une part de bonté en nous. J’essaie de nourrir le bon côté des gens, les faire croire, là où il n’y a plus d’espoir.»

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

Articles en rapport

Blocage, manifestation… La mobilisation des lycéens contre le maintien des épreuves du bac se poursuit à Toulouse

Après le blocage du lycée Berthelot dans la matinée, les lycéens se sont retrouvés à Arnaud-Bernard à Toulouse pour poursuivre la mobilisation contre le...

Départementales. Tous les candidats en Haute-Garonne, cantons par cantons

Les électeurs français sont appelés à élire, les dimanche 20 et 27 juin (en cas de second tour), leurs conseillers départementaux. Découvrez tous les...

À Toulouse, la semaine de l’Europe dure jusqu’à la fin du mois

Toulouse Métropole organise une série d’évènements pour La semaine de l’Europe, qui durera... jusqu’au 31 mai prochain. Nous avons célébré, ce 9 mai, le...

Ce soir, découvrez la suite du téléfilm tourné à Toulouse

Ce soir, lundi 10 mai à 21h05 sur TF1, retrouvez la suite du téléfilm « Mention particulière », tourné à Toulouse. Le premier volet du téléfilm « Mention...

Vidéo : Jean-Luc Moudenc perd ses nerfs au conseil de Toulouse Métropole

Le groupe Alternative pour une Métropole citoyenne a posté sur internet la vidéo d’un violent affrontement verbal qui a opposé, le 1er avril dernier,...

Covid 19 : vacciner et dépister y compris les jours fériés

A Toulouse, en mai, il reste possible de se faire dépister et vacciner contre la Covid, y compris les jours fériés. Selon la mairie de...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img