[En vue] Johanne Vinay, la tête pensante de Grizette

Johanne_Vinay-Grizette OK

Après avoir débuté sous forme d’un blog à Montpellier, Grizette a choisi le papier glacé fin 2012. Pour marquer la nouvelle année dans une nouvelle et vaste région, le bimestriel féminin Grizette se vend désormais en Midi-Pyrénées. 11 journalistes pigistes, dont deux Toulousaines et des blogueuses conçoivent le magazine. Johanne Vinay est la directrice de rédaction.

 

Sud – Née à Agadir au Maroc, Johanne Vinay a vu le jour un 24 décembre en 1971. Elle aime se définir comme une « fille du Sud ». Alors que « toute [sa] famille est native du Maroc », de manière « un peu inévitable » cette dernière décide de traverser la Méditerranée lorsque Johanne obtient son baccalauréat à l’âge de ses dix-huit ans et choisit de s’installer à Montpellier.

Touche à tout – Dans la capitale héraultaise, Johanne Vinay entame un BTS en cosmétique. « La plupart des écoles étant à Paris et pour des raisons personnelles », la jeune diplômée s’oriente par la suite dans le « secteur de la vente ». Une carrière faite de « boulots différents », mais vécue comme une respiration intellectuelle nécessaire pour ne pas tomber dans la routine.

Humanité – Devenue maman de deux enfants, il s’agit pour Johanne Vinay de « concilier une vie personnelle et professionnelle ». Elle tente avec succès, en 2002, le concours de la fonction publique d’État pour devenir agent administratif. Elle intègre la préfecture de l’Hérault, la première année elle sert au « service des associations ». L’année suivante, « par conviction », elle incorpore le « service des étrangers » où elle s’est « épanouie » malgré « un service parfois difficile ».

Oser – Après dix années consacrées au service des autres, le cap « de la quarantaine » fait réfléchir Johanne Vinay. Elle quitte la fonction publique et « se lance » dans une aventure suite à une rencontre, avec Laurent Lecler qui travaille dans la communication et est « propriétaire de plusieurs portails web ». L’idée : monter un blog local consacré aux modes vestimentaires des femmes.

L’aventure – En mars 2012, un blog né au nom de Grizette. On y voit des Montpelliéraines photographiées avec leurs propres habits et looks. « C’est le seul média féminin » en Languedoc-Roussillon. En décembre de la même année, une version papier et gratuite est tirée à 10.000 exemplaires. L’année suivante, le magazine se retrouve en kiosque et dans toute la région. Pour 2016, Grizette s’ouvre au public de Midi-Pyrénées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.