lundi 6 décembre 2021

Contact

ActualitésLes bailleurs sociaux redoutent une pénurie de logements en Occitanie

Les bailleurs sociaux redoutent une pénurie de logements en Occitanie

Habitat social en Occitanie, qui rassemble les bailleurs sociaux de la région appelle tous les élus du territoire à se mobiliser face à « un risque majeur de pénurie de logements ».

Les bailleurs sociaux redoutent une pénurie de logements en Occitanie
Les bailleurs sociaux redoutent une pénurie de logements en Occitanie

Face à « un risque majeur de pénurie de logements », Habitat social en Occitanie, qui regroupe les bailleurs sociaux de la région, en appelle aux élus pour qu’ils mobilisent des terrains à un prix abordable. « La crise de 2020 est venue aggraver des tendances à l’œuvre depuis ces 5 dernière années, qui creusent toujours plus l’écart entre l’offre et la demande de logement social ». Selon l’organisme, « les mesures budgétaires restrictives du gouvernement (baisse des APL, réduction du loyer de solidarité, hausse de la TVA…), le manque de volontarisme de certains élus locaux pour la création de logements sociaux sur leur territoire ou encore la multiplication des recours de riverains contre de nouveaux programmes » sont autant de freins majeurs à une inversion de la tendance.

200 000 ménages sans solution de logement en Occitanie en 2025

Aujourd’hui, plus de 10 % des Occitans vivent dans des logements sociaux, soit 530 000 locataires. Depuis le milieu de la dernière décennie, le nombre de demandeurs a augmenté de près d’un tiers. Et, au terme de l’année 2020, selon les projections d’Habitat social en Occitanie, plus de 160 000 familles demeurent en attente d’un logement adapté à leurs besoins. En parallèle, le nombre d’attributions stagne voire diminue, au plus bas depuis 2014. En effet, les données de l’observatoire régional de la demande locative montraient au premier semestre 2020 que l’entrée dans le logement social avait bénéficié à 33 000 ménages sur le dernier exercice, en recul de 5 % sur l’année précédente. « En l’absence de volontarisme, à l’horizon 2025, ce sont plus de 200 000 ménages qui se trouveront sans solution de logement en Occitanie » indique Jean-Michel Fabre, président d’Habitat social en Occitanie. Pour lui, « l’accès au foncier abordable constitue la clé de voûte d’un rééquilibrage de l’offre ». Et de lancer un appel à « un dialogue constructif avec les pouvoirs publics, avec tous les élus des collectivités du territoire, comme avec l’Etat, afin d’enclencher un véritable mouvement de libération du foncier, partout en Occitanie. »

Source : communiqué de presse

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img