Festivals : budgets sous surveillance

Crise. Il faut se serrer la ceinture. Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse n’a de cesse de le seriner : « On ne s’attendait pas à une telle baisse des dotations de l’Etat ». Conséquence, il faut réduire tous les budgets possibles et au premier chef d’entre eux, celui de la culture et des nombreux festivals qui animent la ville et la région. « Faire mieux avec moins », est-ce possible ?   Par Aurélie Renne et Coralie Bombail   Tout art a son festival. Rares sont les […]

Article premium

Ceci est un contenu premium.
Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l'info toulousaine autrement… en papier ou en numérique, à vous de choisir.
S'abonner
à partir de 1€ la semaine
Ce contenu est disponible à l'achat. S'il vous plaît sélectionner parmi les options disponibles.
Login & Purchase
cet article pour 0.29€
déjà abonné?
Se connecter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.