vendredi 22 octobre 2021

Contact

ActualitésComment peut-on financer la sauvegarde du patrimoine ?

Comment peut-on financer la sauvegarde du patrimoine ?

Les dotations publiques se raréfiant, le financement pour la préservation des monuments historiques passe de plus en plus par les fonds privés. Loto, crowdfunding, mécénat, hôtellerie, les propositions ne manquent pas pour permettre aux associations ou aux communes de garder leurs trésors en vie.

Première destination touristique mondiale, la France est dotée d’un patrimoine architectural exceptionnel. Mais cette richesse peut aussi s’avérer être un fardeau. Alors que l’État ne détient que 1 300 monuments protégés sur les 45 000 du pays (la plupart d'entre eux appartiennent à des communes ou à des propriétaires privés), c’est bien sur l’argent public que repose massivement la préservation de cet héritage. En 2007, un rapport parlementaire estimait le coût global d’entretien à plus de 10 milliards d’euros par an.

Principales sources de financement, les subventions de l’État sont allouées par l’intermédiaire des Directions régionales des affaires culturelles (Drac) ou de la Dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR). Elles peuvent atteindre 10 à 25 % du montant total de la restauration dans le cadre des bâtiments inscrits aux monuments historiques. Et jusqu’à 50 % pour ceux qui sont classés. Ces aides dépendent de plusieurs paramètres comme l’urgence de la situation ou une éventuelle ouverture au public. Une fois accordées, elles déclenchent généralement d’autres financements de la part des collectivités locales.

Or, depuis plusieurs années, les dotations s...

Ceci est un contenu Premium

Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l’info toulousaine autrement.

 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img