[Portrait éco] Aurore Beugniez : Business woman

Aurore Beugniez @MyFeelBack ok
Aurore Beugniez @MyFeelBack

Collaboration. À à peine 30 ans, Aurore Beugniez est déjà à la tête d’une start-up toulousaine au potentiel bien réel. La jeune femme a fondé en 2011, avec ses associés Stéphane Contrepois et Julien Hourrègue, la société MyFeelBack qui développe des solutions de connaissance client pour les entreprises.

 

Parfaite représentante de la femme entrepreneuse, Aurore Beugniez bouscule les clichés. La jeune femme assume son parcours rapide, voire fulgurant, qui l’a conduite à devenir chef d’entreprise en peu de temps. À peine diplômée d’un master 2 Administration et gestion de la communication de l’Université Toulouse 1 Capitole, elle décroche un emploi au service communication digitale à la ville de Toulouse et Toulouse Métropole. Un an et demi plus tard, c’est la rencontre avec Stéphane Contrepois et Julien Hourrègue, issus du monde du e-commerce, qui donne un tournant majeur à sa vie et sa carrière. « L’équipe fondatrice de MyFeelBack s’est formée en 2011. Nous avons commencé à travailler sur ces sujets de connaissance client, notamment avec l’apparition des services CRM autour de la gestion de la relation client et l’art d’optimiser les interactions d’une société avec ses clients et prospects », avance Aurore Beugniez. Dès lors, l’aventure commence pour cette jeune paloise. Une aventure qui s’est construite en équipe, d’abord à trois puis avec des collaborateurs solides, rejoignant les fondateurs au fur et à mesure, jusqu’à regrouper une quinzaine de personnes aujourd’hui. Pour la jeune femme, directrice associée en charge du pilotage de l’activité commerciale et marketing, cet aspect collaboratif est primordial : « Tout seul, on ne fait pas grand-chose ! » insiste-t-elle.

« Tout seul, on ne fait pas grand-chose ! »

Si l’implication de l’équipe est partie prenante de la réussite de la start-up, celle-ci est également due à la volonté de fer et la passion de la jeune femme. « J’ai toujours voulu développer un projet personnel et donner du sens à ma vie de cette manière. Je me suis investie à fond et aujourd’hui je suis comblée », souligne la cofondatrice. Ambitieuse certes, mais portée par des valeurs fortes, Aurore Beugniez sait ce qui est important à ses yeux : « La rigueur, pour maitriser la croissance et l’hypercroissance d’une entreprise, l’agilité, pour savoir prendre des décisions rapides et s’adapter aux besoins du marché, et enfin l’optimisme, pour toujours aller de l’avant et considérer les échecs comme des opportunités qui permettent d’aller toujours plus loin. » Des qualités que la jeune femme possède et nourrit, afin de réaliser au mieux ses missions de promotion de l’activité et des atouts de MyFeelBack sur les marchés français et international. Et ça marche. Aujourd’hui la start-up a déployé depuis un an un bureau à New York et compte 35 000 utilisateurs de ces outils dans plus de 50 pays. « Nos solutions permettent aux entreprises d’enrichir leur connaissance client, grâce à la collecte d’informations pour mieux vendre en personnalisant leurs campagnes marketing », explique Aurore Beugniez. En constant développement, MyFeelBack a obtenu le Pass French Tech, label délivré par le gouvernement aux entreprises en hypercroissance pour un accompagnement privilégié sur les marchés étrangers. « C’est une reconnaissance précieuse. C’est très beau ce qu’on a fait, et nous allons essayer de grandir encore plus ! » achève la chef d’entreprise.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.