jeudi 3 décembre 2020
Economie André Benhamou, génie de l’ingénierie

[Portrait de décideur] André Benhamou, génie de l’ingénierie

ASCENSION. Président de Midi-Pyrénées croissance depuis avril dernier, André Benhamou a vu sa passion pour son métier croître au fil des années. L’homme accepte aujourd’hui de revenir sur son parcours plutôt atypique.

L’actuel président de la société de capital d’investissement Midi-Pyrénées croissance a su suivre de très bons conseils, qui l’ont mené tout droit vers la réussite. A63 ans il avoue, « avoir développé une passion pour l’électronique et l’ingénierie alors que ce n’était pas une vocation ». L’homme estsimple et passionné et s’amuse à évoquer les détails de cette folle ascension vers ce qui est devenu son « métier de cœur ». Né à Vialar en Algérie, où il a vécu dix ans de sa vie, c’est au moment de l’indépendance qu’il pose ses bagages en France avec ses parents. Sa mère fonctionnaire, son père cordonnier et ses trois sœurs arrivent alors un peu par hasard à Reims. C’est là qu’il suivra sa scolarité avant de se diriger vers Paris pour entrer en école d’ingénieur. « Une suite de rencontres m’a fait choisir la voie de l’électronique et de l’ingénierie. Si l’on m’avait écouté, quand j’étais en troisième, je voulais être professeur d’anglais. Mes instits disaient de moi que je valais plus que ce à quoi je m’étais destiné ».

 

« Je souhaite apporter aux autres mes 40 ans d’expériences »

Les calculateurs électroniques et les méthodes d’ingénieries n’ont plus de secret pour lui. Diplômé de l’ENSEA en tant qu’ingénieur Electronicien spécialité Génie Bio-médical et fort d’un master de traitement de l’information à la Faculté d’Orsay, André Benhamou a multiplié les expériences professionnelles. Quand il intègre la société ABG SEMCA, industrie de l’aéronautique et de l’espace en tant que fonctionnaire il passe 20 ans à développer ses capacités, jusqu’à devenir directeur de la programmation et directeur technique. Devenu grand spécialiste en aéronautique, il a su gérer et prendre la tête de grands groupes industriels. Il est notamment nommé directeur général puis président de Liebherr-Aerospace à Toulouse en 2009. Après 40 ans d’expérience son CV fait forte impression. André Benhamou est aujourd’hui un homme accompli professionnellement mais aussi dans sa vie privé. Marié et père de 3 enfants, même s’il avoue avoir « été souvent occupé et absent » il a su organiser ce qu’il appelle « sa semi-retraite ». Il passe aujourd’hui plus de temps avec son épouse à jouer au golf et a flâner dans les salles de cinéma… Aujourd’hui président de Midi-Pyrénées croissance, il souhaite apporter son expérience à des PME pour les aider dans leur développement. Il se définit comme « celui qui simplifie les problèmes en rassemblant tout le monde sans agressivi ». A la fois souple et aimable, il dit savoir aussi être franc et exigeant en affaire, une fierté qu’il brandit tout autant que sa réussite.

 

Soledad Arque-Vazquez

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport