L’entreprise toulousaine Ilek lance une offre de biogaz made in France

L’entreprise toulousaine Ilek, premier fournisseur d’électricité verte et locale lance une nouvelle offre à destination des particuliers : du biogaz made in France, et bientôt in Occitanie.

Biogaz methanisation

« Le gaz commercialisé par les fournisseurs en France est intégralement importé. Il provient exclusivement d’Europe du Nord, de Russie ou d’Algérie », constate Remy Companyo, cofondateur de l’entreprise Ilek. À l’inverse, cette société toulousaine s’est positionnée sur ce marché en proposant à ses clients une toute nouvelle offre de gaz naturel, produit en France.

Le biogaz distribué par Ilek est issu d’un procédé de méthanisation. Il s’agit de transformer des déchets agricoles en énergie via un processus de fermentation. « Une économie circulaire qui permet le retraitement des matières organiques tout en garantissant un tarif équivalent au marché fossile », précise Remy Companyo.

Bientôt du made in Occitanie

Et si, pour l’instant, Ilek achète son biogaz à un seul producteur indépendant dans la région de Brest, la société est « sur le point de finaliser, courant 2019, des partenariats avec des producteurs d’Occitanie », affirme le dirigeant. Une façon de fournir à ses clients une énergie verte et locale. « Si les Français attendent de la transparence pour les produits alimentaires et cosmétiques, pourquoi ne pas apporter de la traçabilité dans le gaz et l’électricité ? » commente Julien Chardon, le second fondateur d’Ilek.

Investie aujourd’hui dans le marché du biogaz, Ilek est aussi, depuis 2016, le premier fournisseur d’électricité d’origine 100 % renouvelable et 100 % française. L’éolien et l’hydraulique sont les principales sources d’approvisionnement mais les responsables d’Ilek confient travailler auprès de producteurs d’énergie issue du solaire pour alimenter leurs clients courant 2019.

2 Commentaires

  1. Bonjour,
    C’est une excellente idée, traçabilité: traçabilité aussi des champs épandus de digestats, et surtout pour les agriculteurs bio.
    Ici on franchit une étape supplémentaire: le “biogaz”, qui n’a rien de bio rappelons le, se transforme, sic, en gaz bio !
    sincèrement
    daniel

    • Bonjour,
      Le “bio” de biogaz ou de biométhane (biogaz épuré injecté dans le réseau), signifie seulement qu’il est produit à partir de bio-masse fermentescible dans un réacteur bio-logique. Ce n’est ni du greenwashing ni une façon de galvauder le terme “bio”. Au demeurant, le biogaz apporte de réels avantages environnementaux en instaurant une boucle courte du carbone, en recyclant des déchets organiques en digestats à valeur agronomique. Enfin, consommer du biométhane, c’est réduire de 90% les émissions de GES en analyse du cycle de vie des filières agricoles et gazières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.