dimanche 24 octobre 2021

Contact

EconomieToulouse : fort recul du tourisme de loisirs en 2020

Toulouse : fort recul du tourisme de loisirs en 2020

Dans son bilan d’activité 2020, Toulouse Métropole dresse un constat plutôt négatif du tourisme de loisirs. Sites fermés, visiteurs absents… Impacté par l’épidémie de Covid-19, Toulouse a connu une baisse de plus de 50 % de son activité touristique.

À Toulouse, l'activité touristique a baissé de plus de 50 % en 2020 © Pixabay
À Toulouse, l’activité touristique a baissé de plus de 50 % en 2020 © Pixabay

Malgré un léger rebond durant la période estivale, le tourisme de loisirs a connu une baisse de 50 à 70 % selon Toulouse Métropole. Les activités de groupe ont été très impactées, notamment par la fermeture des frontières françaises et les interdictions de rassemblement de plus de six personnes. 739 visites guidées ont été organisées, avec 14 405 visiteurs accueillis. Au total, dans la métropole, le nombre de visiteurs a quasiment baissé de moitié, passant de 5,5 millions en 2019 à 3 millions en 2020.

Désertion des principaux sites touristiques

Le nombre d’entrées dans les principaux sites touristiques a baissé de près de 61 %. La majorité de la clientèle était française. La basilique Saint-Sernin, site touristique le plus fréquenté de Toulouse, a perdu la moitié de ses visiteurs par rapport à 2019. La Cité de l’espace comptabilise 171 000 entrées, représentant une baisse de 56 %. Le Muséum de Toulouse, le musée Aeroscopia et la Halle de la Machine regrettent plus de 60 % de leurs visiteurs.

Les établissements hôteliers mis à mal

Pour ce qui est des hôtels et résidences de vacances, près de sept établissements sur dix de la ville rose ont fermé leurs portes à cause du premier confinement et de la fermeture des frontières. Malgré une réouverture timide durant l’été, le taux d’occupation a chuté de 35 points sur l’ensemble de l’année 2020. Au total, seuls 32,5 % des chambres ou résidences ont été occupées à cause de l’épidémie.

Tenter de maintenir l’attractivité

Pour continuer de faire rayonner Toulouse, la métropole a créé le “Club des Ambassadeurs” ayant pour mission de mettre en lumière les activités économiques, touristiques, culturelles et sportives de Toulouse en France et à l’étranger. En 2020, il était composé de 500 membres basés dans 51 pays différents.

L’office du Tourisme a également tenté de multiplier les initiatives en développant, par exemple, l’offre de visites virtuelles. Des vidéos ont été retransmises en direct du Théâtre du Capitole, la Cité de l’espace a élaboré différentes expériences à réaliser chez soi et un podcast au sujet du Canal du Midi a été diffusé pour la première fois.

Alix Drouillat

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

spot_img

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img