jeudi 29 juillet 2021

Contact

ActualitésVoyages à l'étranger : classement des pays en zones verte, orange et...

Voyages à l’étranger : classement des pays en zones verte, orange et rouge

Les voyages à l’étranger depuis la France sont autorisés à certaines conditions. Voici le classement des pays en zones verte, orange et rouge.

avion-ciel-voyages
Avion / CC BY NC ND / Rémy Demangeot

Les voyages entre la France et les pays étrangers sont à nouveau possibles depuis le 9 juin 2021. Les conditions de déplacements et règles sanitaires changent en fonction de chaque pays. Il existe des zones vertes, oranges et rouges en fonction de la gravité de la situation sanitaire. Un règlement différent est appliqué dans chaque zone.

Les pays “verts” : faible circulation du virus

Les pays de l’Union européenne, l’Andorre, l’Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, la Suisse, l’Albanie, la Bosnie, la Serbie, le Monténégro, la Macédoine du Nord mais aussi l’Australie, la Nouvelle-Zélande, le Canada, les États-Unis, la Corée du Sud, Hong-Kong, Israël, le Japon, le Liban, Singapour, Taïwan et le Vanuatu sont classés en zone verte depuis le 24 juin 2021. A ces endroits, le virus circule faiblement et aucuns variants préoccupants n’ont été détectés.

Dès son arrivée en France, tout voyageur de plus de 11 ans revenant d’un pays “vert” doit présenter une preuve de vaccination ou un test Covid négatif de moins de 72h.
Les résidents frontaliers et les professionnels du transport routier ne sont pas concernés pour les déplacements de 30 km et de moins de 24h. Le pass sanitaire sera reconnu pour les déplacements à l’intérieur de l’Europe à partir du 1er juillet 2021. Ce certificat pourra intégrer une preuve de vaccination, un résultat de test négatif ou une preuve de rétablissement du Covid de moins de 6 mois.

Les pays “oranges”: circulation active maîtrisée

Les voyageurs de plus de 11 ans revenant d’un pays “orange” doivent présenter une preuve de vaccination ET un test négatif de moins de 48h. Si une personne n’est pas vaccinée, elle devra fournir en plus d’un test négatif, un document justifiant un motif impérieux de déplacement et une déclaration sur l’honneur attestant accepter un éventuel examen de dépistage à son arrivée.

Les voyageurs qui souhaitent quitter la France pour un pays en zone orange doivent être vaccinés ou justifier que le voyage est effectué pour un motif impérieux grâce à une attestation de sortie du territoire. En zone orange le virus circule mais dans des proportions maîtrisées et sans aucuns variants préoccupants. Les pays concernés sont tout ceux qui ne sont ni en zone verte, ni en zone rouge.

carte-monde-voyages-pays
Circulation du virus dans le monde / source: www.service-public.fr

Attention, le classement des pays ci-dessus est susceptible d’évoluer.

Les pays “rouges”: circulation active non maîtrisée

En Asie: la Russie, l’Afghanistan, le Pakistan, le Bahreïn, le Bangladesh, l’Inde, le Népal, le Sri Lanka et les Maldives, mais aussi en Amérique du sud: l’Argentine, Le Brésil, la Bolivie, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, la Guyane, le Suriname, l’Uruguay et le Paraguay ou encore en Afrique: la Namibie, les Seychelles et l’Afrique du Sud sont classés en zones rouges depuis le 24 juin 2021.

A son arrivée en France, tout voyageur de plus de 11 ans en provenance d’un pays “rouge” doit fournir plusieurs documents. D’abord, un motif impérieux de déplacement et un test négatif de moins de 48h (seulement s’il cible la protéine N du virus). Ensuite, une déclaration sur l’honneur déclarant accepter de se soumettre à un examen de dépistage, s’engager à s’isoler pendant 7 jours et réaliser un test après ce délai, enfin d’être en mesure de présenter un justificatif de sa vaccination.

En cas d’absence de vaccin, le voyageur devra être isolé une dizaine de jours sous contrôle des forces de sécurité. Il devra indiquer le lieu dans lequel il envisage d’effectuer sa quarantaine. Si le lieu choisi n’est pas mis à disposition par l’administration, il devra fournir un justificatif d’adresse pour permettre le contrôle par les forces de sécurité. Il est possible de quitter la France pour se rendre dans un pays classé en rouge, seulement si le voyage est effectué pour un motif impérieux grâce à une attestation de déplacement. Le voyageur devra aussi présenter un test PCR ou un test antigénique négatif de moins de 48h.

Il est conseillé de se renseigner sur les conditions d’entrée du pays de destination.

 

Travail : Comment mettre le sexisme au placard ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img