mardi 28 septembre 2021

Contact

ActualitésToulouse. Les manifs anti-pass sanitaire encore interdites dans le centre ce samedi

Toulouse. Les manifs anti-pass sanitaire encore interdites dans le centre ce samedi

Depuis le 14 juillet dernier, des manifestations non-déclarées de militants anti-pass sanitaire, ont lieu régulièrement à Toulouse. Comme chaque samedi depuis un mois, la préfecture de Haute-Garonne a décidé d’interdire l’accès à l’hypercentre à « tout rassemblement revendicatif non déclaré », ce samedi 21 août 2021.

Manifestation contre le pass sanitaire / Léo Molinié
Le préfet de la de la Haute-Garonne, a décidé d’interdire l’accès à l’hypercentre de Toulouse à tout rassemblement revendicatif non déclaré, ce samedi 21 août @ Léo Molinié

Le scénario se répète depuis le 14 juillet dernier et le début de manifestations régulières, à Toulouse, pour protester contre l’extension du Pass sanitaire. Craignant un nouveau rassemblement et d’éventuels troubles à l’ordre public Etienne Guyot, le préfet de Haute-Garonne a décidé d’interdire une nouvelle fois, ce samedi 21 août, l’accès de l’hypercentre à tout « rassemblement revendicatif non déclaré ». La semaine dernière, 3000 militants anti-pass sanitaire s’étaient tout de même réunis, à Toulouse, pour protester contre cette mesure.

Des troubles à l’ordre public lors des précédentes manifestations anti-pass

Pour justifier leur décision, les services de l’Etat rappellent que des faits relevant du trouble à l’ordre public ont été constatés lors des précédentes manifestations. « Violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique, jets de projectile, tentatives d’intrusion au sein de la mairie de Toulouse et de la préfecture de région ainsi que des dégradations ou des entraves à la circulation », égrène la préfecture qui motive également cette décision par une « situation sanitaire qui demeure préoccupante en Haute-Garonne » et la volonté de « limiter les rassemblements de personnes à un même endroit, ceux-ci étant de nature à favoriser la propagation du virus ».

Les manifestations ne sont « pas interdites en tant que telles », rappelle néanmoins la préfecture. Celles-ci peuvent, en effet, se dérouler hors de l’hypercentre et à la condition d’y respecter les gestes barrières. Les contrevenants s’exposent à des contraventions allant de 135 euros à six mois d’emprisonnement et 7500 euros d’amende pour les organisateurs.

La zone où les manifestations non déclarées sont interdites à Toulouse

Les manifestations non déclarées sont interdites, le samedi 21 août, dans la zone délimitée par les voies suivantes (celles-ci n’y étant pas incluses) :

  • Rond point du Boulingrin,
  • allées Jules Guesdes,
  • allées Paul Feuga,
  • pont Saint-Michel,
  • allées Charles de Fitte,
  • pont des Catalans,
  • avenue Paul Séjourné,
  • boulevard Lascrosses,
  • boulevard d’Arcole,
  • boulevard de Strasbourg,
  • boulevard Lazare Carnot,
  • allée Forain François Verdier,
  • Rond point du Boulingrin
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img