mardi 1 décembre 2020
Actualités Le vigneron vous reçoit chez lui

[Shop’n saveurs] Le vigneron vous reçoit chez lui

Gastronomie. Un espace dédié à la dégustation de vins a ouvert ses portes dans le quartier des Carmes, rue des Filatiers. L’occasion de faire la rencontre d’un vigneron singulier, Pierre Fabre, qui descend depuis le Limoux pour faire découvrir ses produits.

Par Lucas Mediavilla

 

« Je suis un homme de coup de cœur » confie Pierre Fabre. Cet ancien industriel, dirigeant de la filiale belge du leader mondial des emballages Crown Cork se tourne vers le vin en 2004, lorsqu’il rachète un domaine du Limoux. Profane ? Pas vraiment,  car dans sa famille on est vigneron depuis 5 générations, c’est donc un retour à la terre et à ses origines qu’il poursuit. La terre, justement, devient vite une obsession pour le producteur de vins. « Pour obtenir de bons vins, il faut de bons raisins, pour obtenir de bons raisins, il faut les laisser respirer de façon naturelle ». CQFD. Il se lance dans l’agriculture biologique, bannit tout produit chimique de ses vignes, opte pour les levures indigènes issues des raisins et réduit drastiquement la concentration de sulfite de ses vins. Dix ans de travail sur la qualité du vin pour lui rendre la fraîcheur du terroir du Limoux, ainsi qu’une richesse en adéquation avec la minéralité de son sol…

« Du vignoble à la ville »

Le bio permet à Pierre Fabre d’exprimer une vision moderne de son métier mais aussi de sa philosophie. Car le caviste privilégie les circuits courts de production et l’accessibilité de ses produits. « Mon droit de bouchon est raisonnable, par rapport à ce que je vois dans la restauration ». Sa cave, il la rêve comme « un espace de partage et de découverte » dans lequel il entend proposer – via sa centaine de références bio – ses vins naturels mais aussi ceux de ses amis. Autour d’une tablée de 6 mètres de long avec une capacité de 25 personnes en salle, 15 en terrasse, les amateurs de vins pourront régaler leurs papilles par le verre comme par l’assiette via différentes formules : « Le tout distribué par des agriculteurs locaux ou du marché des Carmes  », prévient-il. Pour donner vie à son projet, il s’est entouré d’un duo de jeunes designers, S8², ainsi que d’un créateur, André Manver. L’objectif ? Créer un espace convivial de 70m² contrasté, balançant toujours entre la modernité qui lui est chère, mais aussi la tradition et l’authenticité de son terroir pour cet esprit « du vignoble à la ville ». Le lieu vient tout juste d’être inauguré et peut désormais se targuer d’accueillir « un public très large, de l’amateur au novice». L’accent est clairement mis sur l’originalité, mais comme le confie Pierre Fabre en souriant : « je suis un vigneron atypique ».
Tarifs :

Entrée / Plat / Dessert + verre de vin à partir de 15,50 €

Tartine + verre de vin à partir de 11,50 €

La poêlée ou papillote du jour + verre de vin à 22,50 €

Bouteilles de vin à emporter ou à consommer sur place au prix pratiqué chez le vigneron au caveau, majoré d’un droit de bouchon modéré (5€ ou 10€).

 

41 rue des Filatiers

31000 Toulouse

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport