[Shop’n saveurs] Le Comptoir de l’optique : nouveau temple de la vision

Le Comptoir de L'Optique (22-03-2016)┬®franckalix-2

Ouvert le 3 novembre dernier, Le Comptoir de l’optique, 11 rue des tourneurs, propose une gamme de lunettes de vue et solaires originale à des prix accessibles, dans une ambiance chaleureuse. Pour le plus grand plaisir des Toulousains…

Arcade en brique et design élégant, la devanture du Comptoir de l’optique, dans le quartier Esquirol, révèle une boutique à la décoration soignée qui donne envie de pousser la porte. Lucas Guillermin et Julien Panicali, amis dans la vie depuis le lycée, se sont associés pour son ouverture le 3 novembre dernier autour d’une idée phare : rendre accessible la qualité. « Nous voulions proposer une boutique agréable, dans laquelle les clients se sentent bien, et surtout des prix intéressants tout en conservant l’aspect qualitatif et médical », explique Lucas.

Les deux acolytes, ayant obtenu leurs diplômes d’opticien en 2010 et 2011, ont fait leurs armes depuis. « Lucas a travaillé 5 ans pour la Maison Didier, un opticien indépendant rue de Metz. De mon côté, j’ai effectué mon alternance à l’Optique de la place à Fonsegrives avant de travailler dans plusieurs magasins », précise Julien. Tous deux ont donc reçu une formation à l’ancienne, dans des boutiques haut de gamme, ce qu’ils considèrent comme « déterminant » dans leur manière de travailler. Conseillers, les deux compères placent le client au cœur de leur activité. « Chaque client qui entre doit ressortir avec un bon ressenti. Nous sommes sûrs de nos produits, nous choisissons minutieusement nos fournisseurs, à nous de faire le reste », souligne Julien.

« Des prix intéressants tout en conservant l’aspect qualitatif et médical »

Le Comptoir de l’optique propose donc aux Toulousains 500 références, dont 100 solaires, toutes issues de petits créateurs et de marques satellites. « On ne vend que des marques qui nous plaisent, pas de grandes marques qui sont distribuées partout. Par exemple, nous proposons des produits de la marque toulousaine Paname ou de l’australienne Carter Bond qui ne produit que 500 exemplaires de chaque modèle », ajoute Lucas. Renouveler en permanence leurs produits, miser sur la nouveauté, voire l’exclusivité, c’est l’un des atouts des deux opticiens, qui prévoient de recevoir trois nouvelles marques pour cet été. Conscients des faibles remboursements en matière d’optique (150 euros en moyenne), Lucas et Julien affichent des prix abordables au vu de la qualité de leurs montures équipées avec des verres performants du laboratoire français Ophtalmic. S’ils envisagent d’ouvrir d’autres boutiques dans un futur plus ou moins proche, ils continuent de développer la leur et les idées ne leur manquent pas : « Nous pensons accueillir des évènements divers afin de faire vivre le quartier et présenter par exemple une marque de créatrices textiles, un barbier», avance Lucas. De beaux jours attendent encore ces deux jeunes entrepreneurs.

Infos : Le comptoir de l’optique

11 rue des tourneurs àToulouse.

Montures de 99 à199 euros

Verres àpartir de 30 euros

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.