mardi 19 janvier 2021
Actualités Rémy Alonso : Comique des temps modernes

Rémy Alonso : Comique des temps modernes

Il fait parler de lui avec la sortie du premier épisode de sa web-série « Je suis célibataire, mais j’me soigne », issue de son spectacle du même nom. L’humoriste toulousain n’en est pas à son coup d’essai, et se distingue par sa participation à différents projets audiovisuels et sa passion pour la scène.

Par Myriam Balavoine

Cinéma. Rémy Alonso se dit lui-même être « un enfant du cinéma ». Le toulousain fait des études dans ce domaine, puis trouve un poste de projectionniste au Mega CGR de Blagnac, où il anime avec un punch certain les avant-premières. Mordu de cinéma à la langue bien pendue, Rémy réalise aussi des chroniques et critiques ciné sur Toulouse FM.

  1. Alors qu’il fait tout pour se familiariser avec le milieu de la scène, ce sont ses rencontres avec Géraldine Nakache et Baptiste Lecaplain qui changent tout. « Ce sont des comédiens exceptionnels, très humains, qui m’ont donné envie de faire ce métier », précise Rémy. S’en suivront ses premières scènes ouvertes et expérimentations sur les planches…
  2. C’est avec un autre féru de théâtre, Robert Dos Santos, que l’humoriste cinglant coécrit certains de ses sketchs et spectacles. Ce travail d’équipe se retrouve aussi dans sa web-série, qu’il réalise pour promouvoir son one man show, en collaboration avec Itzatrap, groupe de bénévoles spécialisé dans l’audiovisuel.

Inarrêtable. Rémy Alonso prend autant de plaisir à jouer qu’à écrire. Passionné, il préfère d’ailleurs fêter ses 29 ans sur les planches, avec son public : « Je serais au Café-théâtre le 57, le 3 octobre, veille de mon anniversaire, pour partager ce moment et rire avec le public ». Une manière de créer une complicité avec ses spectateurs, qui lui ont déjà réservé un accueil chaleureux, quand on sait que ses vidéos ont déjà plus de 11 000 vues.

Féministe. « Le personnage, que l’on retrouve dans la web-série et le spectacle, est un looser un peu misogyne. Les vannes sont parfois un peu trash mais jamais vulgaires, et à ne pas prendre au premier degré ! » explique le toulousain. Loin de ressembler à son personnage, il utilise la caricature pour dénoncer, faire passer un message, faire rire et apporter du bonheur aux gens.

On the web : www.facebook.com/RemyAlonsoOfficiel

Le 3 octobre au Café Théâtre le 57, 57 Bd des Minimes, 31200 Toulouse

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport