dimanche 29 novembre 2020
Actualités Loujna Charif

[Rédac’chef] Loujna Charif


Elle se définit comme «une femme de langage, parlé et écrit». Fan de Heidegger, elle se réfugie dans l’écriture depuis sa plus tendre enfance, avant de faire de l’érotisme son domaine de prédilection. Fin mars 2015, elle est sollicitée au Salon du livre de Paris, dans le cadre de l’action citoyenne «Auteurs à 100%».

Par Simon Pialat

Départementales : la défaite de la droite

D’un point de vue politique, il n’y a rien de surprenant quand il s’agit de la Haute-Garonne. C’est un département qui a toujours été porté à gauche et la tradition radical-socialiste y est depuis longtemps ancrée. Et si la droite remporte le département, elle reste quand même républicaine : ce n’est pas l’extrême-droite. C’est un département qui se cherche malgré tout : droite aux municipales, gauche aux départementales mais dans tous les cas, la Haute-Garonne reste modérée, et c’est rassurant.

Tisséo : préavis de grève jusqu’au 30 septembre

Il faudra bien trouver une solution, dans l’intérêt des usagers et pour leur tranquillité. Il est difficile de répondre simplement à une question complexe, c’est la qualité du dialogue social qui seule permettra de sortir du conflit positivement. Si les agents se plaignent d’un manque de sécurité, alors c’est ce problème-là qu’il faut résoudre. Les élus de l’agglomération doivent jouer un rôle déterminant sur ce point précis : arbitrage ou médiation ? C’est à eux de trouver le moyen d’arranger la situation.

Aéroport Toulouse-Blagnac : la lutte continue

Dans la mesure où la puissance publique n’a plus les moyens d’assurer un tel service public, elle n’a pas d’autre solution que d’envisager le recours aux investissements étrangers. Les grandes firmes françaises sont obligées de développer une stratégie mondiale : elles investissent donc dans des marchés extérieurs. Il est logique qu’à l’inverse, des capitaux étrangers s’investissent en France, sinon : pas de croissance ! C’est à l’État de veiller à ce que les Chinois respectent strictement les lois françaises, et à garder des moyens de contrôle en cas de situation exceptionnelle.

 

Généralisation du tiers payant

 

On ne peut refuser le tiers payant au moment où les Français en ont le plus besoin. Les médecins vivent grâce à la sécurité sociale. En empêchant l’accès aux soins d’une partie importante de la population, ils scient la branche sur laquelle ils sont installés ! La réforme est passée : l’opinion a soutenu le gouvernement, la majorité des médecins n’a pas fait grève, et n’a pas soutenu un mouvement impopulaire. L’appel à augmenter les tarifs sera mal perçu, alors que les jeunes médecins ne veulent plus aller à la campagne, ni dans les quartiers pauvres, ni faire de visites à domicile ou assurer des permanences, mais envoient leurs patients encombrer les urgences !

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport