samedi 27 novembre 2021

Contact

ActualitésPrésidentielle 2022 : La caravane "Nos quartiers ont de la gueule" fait...

Présidentielle 2022 : La caravane “Nos quartiers ont de la gueule” fait étape à Toulouse demain pour écouter les habitants

L’association “Pas sans Nous” lance l’opération “Nos quartiers ont de la gueule”, destinée à faire entendre les habitants des quartiers populaires. La caravane de ce “Tour de France” fera étape à Toulouse ce mercredi 3 novembre.

caravane Pas sans Nous Toulouse
La caravane de l’association “Pas sans Nous” fera étape à Toulouse ce mercredi 3 novembre. Ici, étape à Clermont-Ferrand © Pas sans Nous

Santé, police et population, culture, sécurité, rénovation urbaine, sport… Tous les sujets seront abordés. Ce mercredi 3 novembre, la caravane de ce que les organisateurs appellent un “Tour de France” intitulé “Nos quartiers ont de la gueule” fera étape à Toulouse pour écouter les habitants des quartiers populaires de la ville. Elle sera présente de 9 heures à 12 heures au marché de Bellefontaine, puis de 14 heures à 17 heures sur le parvis du foyer Adoma, dans le quartier La vache.

L’association “Pas sans Nous” est à l’origine de cette initiative. Ce « syndicat des quartiers populaires » se considère comme étant « un porte-voix des habitants et des acteurs », mais aussi « un espace de ressources et de transmissions » pour ces derniers.

Les objectifs du projet sont multiples. Le premier étant d’écouter les revendications et les propositions des habitants des quartiers prioritaires de la ville (QPV). Celles-ci feront l’objet d’un manifeste, rendu public lors de l’événement de clôture de ce projet national les 12 et 13 mars 2022. Par ce biais, les initiateurs espèrent interpeller les responsables politiques, à quelques mois seulement de l’élection présidentielle.

Défendre la démocratie

Au-delà d’un aspect social, les bénévoles de l’association ont pour ambition de replacer les Français au cœur de la démocratie, en leur octroyant un « pouvoir d’agir ». « Il nous semblait essentiel de remettre au centre des débats les sujets qui préoccupent réellement les habitants en leur donnant la parole plutôt que de parler à leur place et d’imposer les sujets », lance la coordination citoyenne.

“Pas sans Nous” souhaite également combattre la montée en puissance observée ces dernières années des « discours racistes, sécuritaires et anti-sociaux ». Après avoir fait étape dans 45 villes de France et parcouru plus de 4 000 kilomètres, l’opération prendra fin en mars prochain dans la capitale

 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img