jeudi 2 décembre 2021

Contact

ActualitésNouvel an lunaire : les communautés asiatiques se souhaitent la bonne année

Nouvel an lunaire : les communautés asiatiques se souhaitent la bonne année

Et c’est reparti pour une nouvelle année lunaire avec le signe de la chèvre, à compter de ce jeudi 19 février. La fête du Printemps est traditionnellement célébrée en Chine ainsi que dans de nombreux Etats d’Asie : Singapour, Malaisie, Thaïlande, Vietnam, Corée…

Par Simon Pialat

 

À travers le monde, nombreux sont donc les pays à avoir tourné la page du cheval en 2014 pour se consacrer à la chèvre, dès ce matin. Chaque année, un nouveau signe remplace le précédent. Dans l’astrologie chinoise, il en existe douze. La fête du Printemps représente à l’étranger ce que les fêtes de fin d’année sont pour la France, soit l’événement le plus important. En Chine, par exemple, c’est le seul moment de l’année où les travailleurs prennent des congés, durant trois semaines. Dans l’Hexagone également, les communautés asiatiques font honneur au nouvel an chinois, ou plutôt « lunaire », rectifie Didier Kimmoun, directeur du festival Made in Asia, fin connaisseur en la matière. La fête du Printemps n’est effectivement pas exclusivement dédiée à l’Empire du milieu.

Divers événements étaient organisés dans la ville rose. L’Union des chercheurs et des étudiants chinois a regroupé quelque 500 personnes à son gala de la fête du Printemps, le 7 février au centre culturel des Mazades. Par ailleurs, le festival Made in Asia de l’association Tchin-Chine, est apparu en 2008 pour célébrer cet événement, également surnommé fête du calendrier agricole. « Dans les premiers temps, le festival devait coïncider avec le nouvel an lunaire : on trouvait cet éclairage intéressant, par contre il n’était pas facile de trouver des artistes asiatiques car tout le monde était en famille » explique Didier Kimmoun. Pour son édition 2015, le festival se déroulera néanmoins du 27 mars au 12 avril. Le domaine de Borderouge s’est lui aussi tourné vers l’Asie, hier, avec une journée spécialement dédiée à la Chine. La responsable animation, Emmanuelle Daco et tout le personnel y voyaient l’occasion idéale de faire voyager et rêver les résidents. Toute la journée, des animations leur étaient proposées, de même qu’un repas chinois.

Respect de la tradition et ouverture au monde

La fête du Printemps est donc sortie de son cadre purement asiatique et c’est peut-être ça qui la rend plus conviviale. Ouverte au monde, la Chine se veut à la fois tournée vers l’Orient et l’Occident, et mêle « le respect de la tradition et des anciens » à la modernité ; pas seulement d’un point de vue économique, mais aussi et notamment avec l’adoption du calendrier grégorien en 1912.

Le nouvel an symbolise un renouveau saisonnier car « on repart vers le beau temps ». Il est fixé après la nuit de la nouvelle lune la plus proche du 4 février, avant ou après. La date du premier jour de l’année varie donc au fil des ans, idem pour le nombre de jours dans le cycle annuel. La présence des cinq éléments : bois, feu, terre, métal et eau, joue elle-même un rôle primordial dans un savoir ancestral dont la civilisation a, de nombreux siècles auparavant, apporté ses lettres de noblesse à la philosophie, à la médecine et à l’imprimerie.

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img