mardi 1 décembre 2020
Actualités L'interview décalée de Franck Demay

L’interview décalée de Franck Demay

Franck Demay ®franckalix

Bien connu du milieu journalistique toulousain pour avoir été directeur des études de l’école de journalisme de Toulouse (EJT), puis directeur général de TLT, Franck Demay a créé et assure la présidence de ‘’L’Essentiel’’, premier portail national consacré à l’économie sociale et solidaire. Il manie donc parfaitement l’exercice de l’interview, mais que se passe-t-il lorsque l’on inverse les rôles ?

 

La phrase que vous ne supportez pas d’entendre ?

« Nous mettrons en œuvre une autre politique. » Tant de fois entendue et tant de fois non respectée que cela en est presque drôle. Parfois, certains feraient mieux de se taire ! Si ce genre de phrase était vrai, on n’en serait pas là où nous en sommes…
Un cauchemar qui a hanté vos nuits ?

Celui de se retrouver transformé en félin alors que le Roi Lion n’avait pas encore était produit (rire).

 

Quel est votre plus beau souvenir d’enfance ?

La victoire collective dans un tournoi de football entre gamins d’un petit village. De la solidarité, de la joie, de l’insouciance, du rêve. Le tout dans une bonne odeur d’herbe fraichement coupée sous le soleil printanier…


Votre plus grosse gaffe ?

Je ne m’en souviens plus, j’en fais trop…

 

Votre plus grande peur ?

La montée de nuit de l’Aiguille du Goûter (sommet du Mont Blanc) à la frontale avec perte du tracé. Une vraie galère qui s’est toutefois bien terminée.


Votre plus belle expérience ?

En tant qu’homme, celle de la paternité. Un vrai bonheur.

En tant que citoyen, l’engagement associatif.

En tant que journaliste, l’interview de Lucien Engelmayer dit le ‘’Patriarche’’ planqué à Barcelone alors que tout le monde le croyait à Belize…

 

« Les humoristes d’aujourd’hui sont trop souvent vulgaires »

 

Votre plus gros fou rire ?

Au lycée, en déclamant les répliques de pièces de théâtre ‘’décalées’’ compte tenu de nos âges…


Quelle est votre émission TV préférée ?

Thalassa, car elle permet de rêver à peu de frais sur le grand large !


Et celle que vous détestez ?

Toutes les émissions de TV-Réalité qui prennent les téléspectateurs pour des imbéciles !

 
Qu’est-ce qui vous fait rire ?

Les humoristes disparus, car ceux d’aujourd’hui sont trop souvent vulgaires.


Quel est votre péché mignon ?

Les bonbons.


La pire soirée que vous ayez connue ?

La soirée des élections présidentielles de 2002 avec le FN qualifié au second tour. Attention cela pourrait se reproduire…


Le pire cadeau que vous ayez offert?

 

Votre restaurant toulousain préféré?

Chez moi, c’est plus sympa et moins cher !


Quelle est la chanson que vous aimez fredonner sous la douche?

Je ne chante jamais sous la douche, car j’aurais peur que l’eau chaude devienne froide tellement je chante faux !


Quel est votre gadget préféré?

Désolé, mais ne suis fétichiste (rire).

 

Quelle est votre destination préférée?

Le Pays basque, magnifique territoire pour se ressourcer auprès de l’océan.


Quel est votre animal préféré?

Le chien de ma fille.


Si la fin du monde approchait, que vous empresseriez-vous de faire?

Me saouler au champagne.

 

 

 

 

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport