Les enseignants toulousains se mobilisent contre les lois Blanquer

Après avoir bloqué l’entrée du rectorat de Toulouse, ce mardi 14 mai, durant une partie de la matinée, les enseignants qui manifestent contre la réforme de l’éducation nationale annoncent plusieurs actions dans les prochains jours, à l’appel des principaux syndicats d’enseignants.

Demain mercredi 15 mai, après une assemblée générale à 13 heures 30 à la Bourse du travail, ils prévoient un nouveau rassemblement devant le rectorat de Toulouse à 16 heures. Jeudi, ils appellent tous le corps enseignant et les parents d’élève à bloquer leurs établissements scolaires. Vendredi ils organiseront une soirée festive et s’inviteront au cortège des Gilets jaunes le samedi 18 mai.

Un projet de loi en cours d’examen

Ils protestent contre le projet de loi de réforme du ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer qui est examiné cette semaine au Sénat. Instruction obligatoire dès trois ans, devoir d’exemplarité des enseignants, regroupement « écoles-collèges », drapeau dans les salles de classe, formation des enseignants… les points d’achoppement sont nombreux. Les sénateurs, dont la majorité est à droite, doivent se prononcer sur l’ensemble du texte en un vote solennel le 21 mai. Il a déjà été adopté en première lecture par l’Assemblée nationale.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.