samedi 22 janvier 2022

Contact

spot_img
ActualitésLes femmes scientifiques mises à l'honneur au Quai des Savoirs

Les femmes scientifiques mises à l’honneur au Quai des Savoirs

Du 8 au 14 mars 2021, les femmes scientifiques sont à l’affiche au Quai des Savoirs de Toulouse. L’objectif ? Déconstruire les stéréotypes liés à la place des femmes dans le domaine du numérique. Pour cela, cinq jours sont consacrés à des rendez-vous en ligne pour parler de l’inclusion et de la diversité dans le domaine de l’intelligence artificielle. 

Le quai des savoirs
© Patrice Nin

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, qui aura lieu le 8 mars, et toute la semaine qui suit, le Quai des Savoirs, le CNRS Occitanie et leurs partenaires proposent des rendez-vous en ligne pour mettre en lumière les femmes scientifiques, leurs recherches et leurs métiers. Cette année, une attention particulière sera portée sur celles travaillant dans l’informatique, la robotique, l’Intelligence artificielle (IA) ou les mathématiques.
Au programme : une table ronde sur l’égalité femme-homme dans l’Intelligence artificielle le lundi, un webinaire “Intelligence artificielle, les femmes aussi” pour parler d’inclusion le mardi, et trois jours d’éditathon sur le thème “femmes de l’intelligence artificielle VS femmes géologues”. Ce dernier événement a pour objectif d’enrichir les biographies de femmes scientifiques sur Wikipédia. Sur le site, seulement 8 à 10 % des femmes parmi les personnalités scientifiques sont référencées. Les participants auront donc pour mission de traduire des articles publiés à l’étranger ou d’en créer de nouveaux. Aussi, ils pourront enrichir de sources, d’informations ou de photos, des biographies de femmes déjà existantes.

Ce mardi 2 mars, à 18h, une rencontre en ligne “Exploreur du cycle Femmes en sciences” est proposée par le CNRS Occitanie Ouest et l’association Femmes & Sciences. Pour y participer, il est encore possible de s’inscrire. Ce rendez-vous permettra de découvrir des parcours de femmes scientifiques et leurs métiers.

Une communauté féminine absente du domaine scientifique

Dans la filière scientifique du baccalauréat, les femmes représentent 50 % des effectifs. Pourtant, seuls 3 % des prix Nobel scientifiques leur sont attribués depuis plus d’un siècle. Pour en parler, le Quai des Savoirs organise cette troisième édition de l’événement “Les femmes scientifiques sortent de l’ombre”. Le choix de se tourner vers le secteur de l’Intelligence Artificielle n’a pas été fait au hasard. Car la place de l’IA dans la société ne fait qu’augmenter, alors que la part des femmes dans le domaine ne cesse de baisser depuis 20 ans. Selon l’INSEE, elles ne représenteraient aujourd’hui que 28 % des salariés de l’informatique. « La sous-représentation des femmes dans le secteur peut avoir un impact social important », explique le Quai des Savoirs. Ainsi, le fait que les employés évoluant dans le domaine de l’IA soient majoritairement des hommes blancs influe sur les programmations d’appareils électroniques. Par exemple, la reconnaissance vocale fonctionne mieux avec des voix masculines et la reconnaissance faciale est plus efficace quand la couleur de peau est claire.

Alix Drouillat

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img