vendredi 4 décembre 2020
Actualités Evasion culturelle au Luxembourg

[Escapade] Evasion culturelle au Luxembourg

Photo : Alexandra Foissac

Escapade en capitale ! Pour ce premier city Trip dans une capitale européenne, honneur au plus petit pays de l’Europe et destination Luxembourg, la “Gibraltar du Nord”, le “Balcon de l’Europe” pour un week-end hautement culturel, Arty & Archi !

 

Un petit pays très vert. Quelques 2500 km2 de vallons, de monts, de rivières et de forêts. Près de 550000 habitants dont la devise est “Nous voulons rester ce que nous sommes”. Un Grand Duché dont la position stratégique, au cœur de l’Europe, en fit un territoire très convoité au fil de l’histoire, et qui est devenu aujourd’hui à la fois une terre d’accueil et d’intégration et une plate forme financière prospère. Une contrée, lovée entre Allemagne, Belgique et France, à la triple culture linguistique et aux multiples visages: de la capitale homonyme qui mêle harmonieusement son héritage de forteresses et de murailles et ses quartiers ultramodernes jusqu’aux montagnes des Ardennes en passant par la Moselle ou la Petite suisse luxembourgeoise….

 

Forteresses et ruelles: charme et puissance des temps anciens

Fondée en 963 et classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la vieille ville de Luxembourg est une charmante cité. Le Palais Grand Ducal avec sa relève de la garde, le marché Place d’Armes, les lacis de ruelles pavées, les terrasses où les Luxembourgeois se pressent au moindre rayon de soleil, la Corniche qui surplombe la Vallée de la Pétrusse, les promenades bucoliques à l’ombre des pommiers et des fortifications. Omniprésents dans cette ville forteresse alors appelée la “Gibraltar du Nord”, les forts et les murailles permettent, en cheminant sur la Promenade Wenzel ou sur la Promenade Vauban et au fil des 23 kilomètres de galeries souterraines creusées dans la roche de l’impressionnant Bock, de revivre l’histoire mouvementée de l’Europe. Et de savourer cette Dolce Vita luxembourgeoise tout en contrastes car, en contrebas, dorent tranquillement au soleil les quelques arpents de vigne qui donneront les 100 bouteilles numérotées du Cru du Bock…

 

A Kirchberg, de Vauban à Portzamparc, un parcours architectural et artistique à ciel ouvert

Patrimoine d’hier et art d’aujourd’hui… Dans le Parc des Trois Glands, le Fort Thungen (1732) avec sa redoute en forme de flèche imaginée par le grand Vauban, sert de socle au musée d’art moderne Grand Duc Jean, construit par Ieoh Ming Pei, auteur de la Pyramide du Louvre. Entourés d’œuvres d’art disséminées autour du fort, le MUDAM propose une vision éclectique de la production artistique contemporaine mettant l’accent sur la diversité des techniques et les artistes contemporains luxembourgeois mais pas seulement. On y croise ainsi les œuvres d’Alvar Aalto, Marina Abramovic, Pierre Huyghe ou encore les frères Bouroullec qui ont conçu le Café du Mudam, parfait pour le brunch.

A côté du MUDAM, la Philharmonie, inaugurée en 2004 et signée Christian de Portzamparc, évoque le cristal, les jeux d’ombres et de lumières et la nature, avec ses 823 colonnes, qui tels des arbres, dessinent l’espace. Avec plus de 300 concerts par an, du classique au jazz en passant par la création contemporaine, la Philharmonie s’est imposée comme une salle prestigieuse dans un pays où la population, à 44% étrangère et à fort niveau d’éducation, est en attente d’une offre culturelle de haut niveau.

L’Europe… Née ici, comme Robert Schuman… Si la vieille ville abritait à l’origine le siège de la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier, c’est sur l’autrefois rurale Kirchberg que l’Europe à 27 a désormais ses quartiers avec notamment le Conseil de l’Europe, la Cour Européenne de Justice, la Cour des Comptes, la Banque Européenne d’Investissement… Kirchberg concentre aussi un nombre impressionnant de sièges sociaux des grandes banques internationales et est devenu le terrain de jeux de grands architectes de renom. Lauréats du Pritzker Prize, adeptes de l’architecture brutaliste ou moderniste ou du béton précontraint ont dessiné ici un paysage urbain hétéroclite, ponctué d’œuvres d’art qui constitue un lieu de balade extraordinaire pour l’amateur d’architecture, de design et d’art contemporain. A l’image du monumental “Exchange” de Richard Serra (7 plaques autoportantes d’acier Corten), des « Arbres à rêves” et “Branche à rêves” de Paul Majerus, de la sculpture de Dubuffet ou de la “Grande fleur qui marche” d’après un dessin de Fernand Leger. Œuvres monumentales ou ludiques, jardins publics, parvis démesurés rythment la balade dans un quartier fourmillant en semaine et si calme le dimanche…

 

 

Guide pratique :

Découvrir: Les parcours thématiques de l’Office du Tourisme : Parcours Wenzel, Parcours Vauban, Architecture et Art au Kirchberg, Ilot Gastronomique…;

Dormir: Une nuit Place d’Armes dans le Relais & Châteaux du même nom ou dans le boutique-hôtel Melia entre Philharmonie et MUDAM;

Manger et sortir: Sur les Rives du Clausen qui regroupent bars, restaurants et sont au cœur de la vie noctambule luxembourgeoise;

Acheter: Emplettes gourmandes chez les fournisseurs du Grand Duc Henri dont les vitrines sont estampillées du prestigieux macaron ;

Autour de la capitale :

Mullerthal: Randonnée et trail dans la Petite Suisse Luxembourgeoise ;

Moselle: échappée bucolique et dégustations dans les vignobles ;

 

Informations sur www.visitluxembourg.com

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport