Économie : L’Insee confirme le ralentissement de la création d’emplois en Occitanie

Selon l’Insee qui vient de publier son étude de conjoncture pour le troisième trimestre 2019, la croissance de l’emploi en Occitanie ralentit à nouveau. Notamment à cause de la stagnation dans le secteur de l’industrie.

Les 50 entreprises participantes proposeront plus de 1 000 emplois
©Airbus

Les chiffres de l’Insee sur la conjoncture économique régionale pour le troisième trimestre 2019 viennent d’être publiés. Avec une progression de 0,2 %, ils font un état d’un nouveau ralentissement de la création des emplois salariés en Occitanie, le deuxième consécutif après celui du deuxième trimestre 2019. 4 600 créations nettes d’emplois ont été comptabilisées sur la période juillet-août-septembre contre 7 100 les trois mois précédents. Un moindre dynamisme qui se fait surtout remarquer dans le privé.

Coup d’arrêt dans l’industrie

Dans le détail, si l’emploi continue de progresser dans le secteur de la construction (+0,7%), c’est la stagnation dans celui de l’industrie qui impacte le plus l’économie régionale. Un véritable coup d’arrêt et une situation inédite pour l’Occitanie depuis le quatrième trimestre 2017. Quant au domaine du tertiaire marchand (hors intérim), un ralentissement de la croissance des effectifs est là aussi observé avec une hausse de seulement 0,3 % et 2 900 emplois créés contre 3 800 au trimestre précédent.

Le taux de chômage suit l’évolution nationale

Fleuron de l’économie locale, l’aéronautique marque également le pas. Malgré une progression des commandes, les livraisons d’Airbus au troisième trimestre sont inférieures à celles enregistrées sur la même période en 2018. Le taux de chômage, lui, suit la tendance nationale avec une légère hausse de 0,1 point pour s’établir à 10,1 % de la population active. Enfin, le seul indicateur vraiment positif provient de la reprise des créations d’entreprises, avec 19 500 nouvelles sociétés recensées. Soit une augmentation de 11,5 % par rapport au trimestre précédent et de 24 % sur un an.

pub Paques

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.