Cotons-tiges, Smic, APL, permis à 1 euro…Ce qui change au 1er janvier 2020

C’est un rituel. En même temps que les bonnes résolutions, la nouvelle année s’accompagne toujours de nouveautés et de changements réglementaires. Cotons-tiges, Smic, APL, permis à euro, aspirine…Voici ce qui change à partir de ce 1er janvier 2020.

cotons-tiges

Interdiction de certains produits en plastique

Au revoir les cotons-tiges en plastique. Dès le 1er janvier 2020, l’interdiction du plastique s’étend à de nouveaux produits dits à usage unique. Sont aussi concernés la vaisselle jetable, les pailles et les touillettes. D’autres objets seront concernés par l’interdiction à l’horizon 2021.

Interdiction de l’additif alimentaire E171

Suite à un arrêté conjoint des ministres de l’Économie et des Finances et de la Transition écologique et solidaire, le dioxyde de titane (E171) sera interdit dans les denrées alimentaires. Cet additif est notamment utilisé comme colorant et opacifiant dans certains chewing-gums, plats préparés, bonbons et sauces.

Permis à 1 euro

En cette nouvelle année, le dispositif du « permis à 1 € par jour » entre en vigueur. Permettant de financer le coût de la formation à la conduite par un prêt à taux 0, il sera uniquement accessible aux écoles de conduite et aux associations disposant du label « qualité des formations au sein des écoles de conduite ».

Le Smic revalorisé, mais sans coup de pouce supplémentaire

Seule une revalorisation automatique du Smic est appliquée. Le salaire minimum augmente ainsi de 1,2% au 1er janvier 2020, ce qui représente 15 euros net supplémentaires. Le Smic atteint 1 219 euros net par mois.  Au 1er janvier 2019, cette revalorisation avait été de 1,5%.

Reste à charge zéro

La mise en place définitive du reste à charge zéro, qui consiste en une prise en charge totale des frais de santé en dentaire, optique et audioprothèses par l’assurance maladie et la mutuelle, est prévue en 2021. Toutefois, pour certains soins, des remboursements vont être effectifs dès 2020.

En optique, les professionnels devront notamment proposer des lunettes sans reste à charge (17 modèles pour adulte et 10 pour enfants) avec toutefois des plafonds de remboursement. En dentaire, les couronnes et les bridges sont concernés pour un montant maximum de 500 euros.

Aides au logement

À compter du 1er janvier 2020, les aides personnalisées au logement (APL), allocation de logement familiale (ALF) ou encore allocation de logement sociale (ALS) seront calculées sur la base des ressources des 12 derniers mois et non plus sur les revenus perçus deux ans plus tôt.

Aspirine, paracétamol et ibuprofène plus en libre service

En 2020, aspirine, paracétamol et ibuprofène ne seront plus en libre-service dans les pharmacies. L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) entend ainsi limiter les risques liés à un mauvais usage de ces produits vendus sans ordonnance.

À partir du 15 janvier, ces médicaments seront placés derrière le comptoir. Les personnes qui souhaiteront en disposer devront donc les demander à leur pharmacien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.