mardi 11 mai 2021

Contact

ActualitésLe Conseil départemental intègre l’égalité femmes-hommes dans l’aménagement des futurs collèges

Le Conseil départemental intègre l’égalité femmes-hommes dans l’aménagement des futurs collèges

Le rapport 2019 sur l’égalité femmes-hommes en Haute-Garonne revient sur les actions menées par le Département en la matière. Ce principe sera désormais pris en compte dans l’aménagement des collèges. 

©-Quentinv57-Wikimedia

Les conseillers départementaux ont approuvé, le 12 décembre dernier, le rapport sur la situation de l’égalité femmes-hommes en Haute-Garonne. Celui-ci fait écho au plan pluriannuel adopté en juin 2019 dans lequel 50 mesures étaient annoncées. Parmi elles, l’intégration de l’égalité des sexes dans l’aménagement des collèges. « Le service d’architecture du Département s’est basé sur des études sociologiques concernant l’impact du comportement des élèves dans les espaces communs des écoles sur la reproduction des stéréotypes de genre », explique Christine Stébenet, conseillère départementale déléguée à l’égalité femmes-hommes.

Des toilettes aux vestiaires

Le premier établissement à bénéficier de ces nouveaux agencements sera celui de Seysses. Suivront les 18 autres qui seront construits d’ici 2024. Concrètement, la cour de récréation y sera pensée de manière à ne plus installer les terrains de jeux, majoritairement utilisés par les garçons, au centre de l’espace comme souvent dans les collèges. « Les filles ayant tendance à les contourner développent une habitude d’évitement. Ce ne sera plus le cas si ces aires se trouvent sur le côté, partageant ainsi la cour équitablement », précise l’élue.
Il y sera également conçu deux fois plus de toilettes réservées aux filles, bien séparées de celles des garçons. De manière à leur assurer une plus grande intimité, à l’âge ou de multiples bouleversements interviennent dans leur vie. Dans la même optique, l’ouverture des portes des vestiaires des collégiennes sera repensée afin qu’elles ne donnent plus vue sur les espaces où elles se changent.
« Des aménagements qui peuvent paraître anodins, mais qui ont une influence importante sur la manière dont les filles et les garçons interagissent entre eux et se considèrent », estime Christine Stébenet.

Severine Sarrat
Au journal depuis 2008, elle en connaît tous les rouages. D’abord journaliste polyvalente, puis responsable des pages économiques, elle est aujourd’hui rédactrice en chef.

Articles en rapport

Récap d’actu : modalités de déconfinement, vaccination et Christophe Revault

La semaine dernière nous apprenions les modalités de déconfinement nationale. Cette semaine, les modalités à Toulouse ont été précisé. En même temps, la campagne...

Le monde de la culture prépare son déconfinement à Toulouse

Tout comme le sport, la culture se déconfine à Toulouse. Voici les principales dates à retenir. Dans une dizaine de jours, la culture rayonnera...

Les moussaillons du Stade Toulousain échouent à Toulon

Le Stade Toulousain s’est incliné ce samedi soir 44-10 à Mayol. Une lourde défaite pour les jeunes du Stade Toulousain. Malgré cette déroute, Toulouse...

Covid-19 : quelle est la situation sanitaire sans la limitation de déplacement ?

Alors que le déconfinement commence, la situation sanitaire s’améliore. Dans les hôpitaux d’Occitanie, les chiffres liés au Covid-19 sont en baisse. En même temps,...

Qui était Clément Ader, décédé à Toulouse il y a 96 ans ?

Décédé à Toulouse le 3 mai 1925, Clément Ader était un pionnier de l'aéronautique. Et possiblement le père de l'avion. Mais cet inventeur de...

Déconfinement et sortie de crise : les quatre dates clés du Gouvernement

Dans une interview adressée à la presse régionale, Emmanuel Macron a dévoilé sa stratégie de déconfinement. La réouverture du pays est prévue en quatre...

Éveiller les enfants aux grands enjeux contemporains

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img