mardi 1 décembre 2020
Actualités Pour ou contre l'élection de Mademoiselle TFC ?

[Clash] Pour ou contre l’élection de Mademoiselle TFC ?

Contre

Emilie Teyssedre, Porte-parole d’Osez le féminisme 31

Depuis l’année dernière, le club de foot toulousain a choisi d’élire Mlle TFC. Le principe est simple : des femmes de plus de 18 ans peuvent se présenter et prétendre au titre de Mlle TFC. Quel sera son rôle ? Représenter le club (surtout l’équipe masculine de Ligue1) durant une année, être l’ambassadrice du club. Il s’agiten réalité d’un vulgaire concours de beauté. Le site du TFC décrit l’événement de la sorte : « [Le jury] jugera non seulement la beauté, mais aussi l’élégance naturelle, la grâce, la féminité, l’humour de chaque candidate » Pourquoi une ambassadrice de club sportif, peu importe lequel, devrait être élégante et belle ? On assigne, une fois de plus, les femmes à leur apparence. Comment une femme peut-elle se définir en dehors de stéréotypes physiques si même le sport les reproduit ? Les femmes sont cantonnées à la représentation et à la passivité alors que les hommes sont dans l’action. Plutôt qu’un concours de beauté, le TFC (à l’instar de nombre de clubs sportifs) ne devrait-il pas valoriser les équipes féminines et leur attribuer des budgets équivalents à ceux des hommes? Nous regrettons en effet que les clubs de sport ne dépensent pas plus d’énergie à valoriser le sport féminin que ce soit par des moyens financiers attribués aux équipes féminines ou à une plus grande médiatisation du sport féminin. Plus d’information sur www.ouestcharline.unblog.fr

Pour

Martin Truchot-Prat, chargé de communication au Toulouse FC

Mademoiselle T.F.C est née en 2014, au moment du lancement de la Glamour party. Cet événement tend chaque année à mettre à l’honneur les supportrices du club via un tarif préférentiel pour voir un match et des animations en amont de la rencontre. On a voulu aller plus loin, casser les codes et prendre les « élections de miss » à contre-pied justement. Mlle T.F.C ne doit pas être un sex-symbol ! Elle doit avant tout être décalée, originale et avoir beaucoup d’humour, si elle est jolie tant mieux. Wendy, notre première égérie a été élue en avril dernier, elle est devenue une véritable ambassadrice féminine du club et notamment auprès des étudiantes toulousaines. Mlle TFC participe à la vie du club, elle présente un vendredi sur deux l’équipe adverse, fait des quotidiennes, est invitée à des événements organisés par le club… Toutes les filles, femmes, dames peuvent participer. À ce jour nous avons une vingtaine de candidates : chacune doit  poster une photo et compléter un petit texte : « Moi, Mademoiselle T.F.C je… » Ce que l’on veut, c’est voir si la candidate peut apporter un petit quelque chose qui fera la différence. On souhaite une candidate sympa, dans laquelle les supportrices se reconnaîtraient, une mademoiselle tout-le-monde qui pourrait coller à l’image du club et à son côté « trublion » du football. Les inscriptions seront clôturées ce samedi et la candidate retenue donnera le coup d’envoi du match TFC-Bordeaux le 21 mars prochain ! Mademoiselle.tfc.info

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport