[DOSSIER] Avec Cycles-Re, le vélo remet des précaires en selle

 

OK_Florent Motte Cycle RE(18-09-2017)┬®franckalix-23

ÉTRIER – L’association toulousaine Cycles-Re remet en état et relooke de vieux vélos. Une démarche écologique mais aussi solidaire. Ce travail est confié à des personnes éloignées de l’emploi afin de leur offrir un tremplin vers les métiers de l’industrie.

Ils sont orange vif, bleu turquoise ou rose bonbon. Ils affichent fièrement leurs chromes rutilants et leur panier en bois dans les rues de Toulouse. En plus d’être originaux, les vélos Cycles-Re se veulent écologiques et solidaires. Ils ont été relookés par l’association éponyme qui confie de vieux biclous à des personnes éloignées de l’emploi afin de leur donner une seconde vie.

« On part de vélos de particuliers, de vélocistes, d’entreprises… Nous les démontons totalement. Puis le cadre est sablé, apprêté et repeint à la couleur choisie par le client. On pousse même la récup’ jusqu’au bout, les finitions du guidon sont confectionnées avec des bouchons de liège et du cuir de vieux canapés », explique Florent Motte, l’un des responsables de l’association.

Ses premières réalisations se vendent déjà à des particuliers, à des entreprises et à des collectivités. Mais Cycles-Re passe un nouveau cap ce 1er octobre. L’association va recruter cinq salariés chargés de restaurer les vélos, accompagnés par un éducateur spécialisé et par l’équipe encadrante qui les aidera dans leurs démarches administratives.

Après avoir travaillé à la ressourcerie La Glanerie, Florent Motte, a vu dans la bicyclette un vecteur d’insertion. « Cela permet de se former à des techniques recherchées dans l’industrie : la mécanique, la peinture industrielle, la soudure. En concevant un objet de A à Z, leur travail devient concret et permet aussi d’apprendre sans s’en rendre compte les maths, le français et un savoir-être », souligne-t-il. A l’issue de leur contrat, les salariés pourront obtenir un certificat de qualification professionnelle (CQP). Et un partenariat a été noué avec l’Union des industries et des métiers de la métallurgie pour jeter des ponts avec ce secteur.

Compter autour de 250 € pour un vélo remis à neuf.

www.lescycles-re.fr

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.