mardi 18 mai 2021

Contact

ActualitésComment aider un proche dans son sevrage tabagique ?

Comment aider un proche dans son sevrage tabagique ?

Tenter un sevrage tabagique seul peut s’avérer difficile. Mais certaines solutions apparaissent : se serrer les coudes, se donner un objectif et prendre du recul sur soi.

Crédits : Valentin-Ottone

Pendant plusieurs années, Géraldine, fumeuse, voit son mari tenter d’arrêter le tabac, sans succès. Mais un jour, son beau-père tombe malade. Diagnostic : cancer du poumon. Les médecins lui parlent d’hérédité et Géraldine s’inquiète pour son mari, qui veut de nouveau arrêter.

Pour l’aider, elle lui propose de se sevrer en même temps que lui. Aujourd’hui, cela fait huit mois qu’ils ont arrêté de fumer, même si cela n’a pas été toujours évident : « Un moment, il me cachait qu’il fumait de temps en temps. Un jour, je suis tombé sur un paquet  dans la boite à lettres. Il le mettait là avant de rentrer à la maison ! raconte-t-elle. Il culpabilisait à l’idée de me décevoir.» La déculpabilisation est un des principaux processus entamés par un addictologue avec son patient. « Les premières démarches viennent souvent d’un proche. Nous faisons ensuite s’approprier la demande de soin par le patient, pour que cet objectif devienne le sien », explique le Dr Raysseguier, addictologue.

Si l’entourage ne fume pas, comme dans le cas de Géraldine, il ne sait souvent pas comment aider sans être incriminant. « Il faut analyser les réactions du fumeur lorsque ses proches lui font des remarques. Nous pouvons alors travailler avec eux sur ce que cela provoque chez lui, sur la manière dont il faut lui parler, développe le Dr Raysseguier. Nous nous penchons aussi sur les réactions de l’aidant. Car on peut se braquer des deux côtés. Il est bon de prendre du recul sur soi-même pour pouvoir aider. » Et s’il replonge, l’entourage doit veiller à ne pas insister sur le sentiment d’échec : « Nous expliquons aux proches que la rechute fait partie du processus de sevrage, que le manque peut être très puissant. Ils doivent pouvoir l’entendre : ce n’est pas qu’une affaire de volonté. »

Par Célia Coudret

 

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.

Articles en rapport

Festivités : Lunel recherche des groupes de musique

Si vous êtes chanteur, musicien ou membre d'un groupe, adressez votre candidature à la mairie de Lunel pour participer aux festivités lunelloises et évènements...

Montauban. Une charte de la laïcité adoptée en Conseil municipal

Lundi 17 mai, le Conseil municipal de Montauban a adopté une charte de la laïcité à destination des associations qui reçoivent des subventions ou...

Lot. Un centre de vaccination éphémère à Ratier-Figeac

Ce mardi 18 mai 2021, une campagne de vaccination se tient dans les locaux de Ratier-Figeac à destination des salariés. Une campagne de vaccination se...

Toulouse. Le Fenix Handball inaugure le retour du public dès cette semaine

Ce jeudi 20 mai, le Fenix de Toulouse sera le premier club de la ville à pouvoir jouer à nouveau devant du public. Comme annoncé...

L’épidémie de Covid recule en Ariège

Le bilan sur la situation sanitaire de l'Ariège indique que l'épidémie de Covid recule dans le département. Publié le 16 mai 2021, le dernier bilan...

Une semaine pour se faire vacciner

Instaurée du 17 au 22 mai, la Semaine européenne de la vaccination est l’occasion pour chacun de faire le point sur ses vaccins et...

Et si on habitait autrement ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img