dimanche 26 septembre 2021

Contact

ActualitésAéroport Toulouse-Blagnac : un trafic cinq fois moins important qu’en 2019

Aéroport Toulouse-Blagnac : un trafic cinq fois moins important qu’en 2019

Le trafic de l’aéroport Toulouse-Blagnac au deuxième trimestre s’est établit à 22 % de celui de 2019, à la même période, avec un peu plus de 560 000 passagers.

Une marche citoyenne pour défendre la réduction du trafic aérien
Le trafic de l’aéroport Toulouse-Blagnac au 2e trimestre s’établit à 22 % de celui de 2019, avec un peu plus de 560 000 passagers

Après un nouveau confinement national et un renforcement des mesures de restriction sur les déplacements, l’aéroport de Toulouse-Blagnac est logiquement resté en berne au deuxième trimestre de cette année. Son trafic s’établit sur la période à 22% du deuxième trimestre 2019, avec 562 603 passagers commerciaux accueillis. L’opérateur souligne que « le trafic national est resté largement majoritaire : trois passagers sur quatre ont voyagé en France ».

Toulouse-Paris-Orly reste la ligne la plus fréquentée

Les échanges avec les deux aéroports parisiens ont constitué près de la moitié du trafic total Toulouse-Paris-Orly demeurant la ligne la plus fréquentée (un tiers du trafic de la plateforme) avec plus de 180 000 passagers transportés. Soit deux fois plus que pour la ligne Toulouse-Paris-CDG. Le trafic en régions a représenté plus d’un quart du trafic de la plateforme, la ligne Toulouse-Lyon conservant sa position de leader. « Nantes et Lille ont complété le podium des destinations régionales les plus fréquentées au deuxième trimestre », indique un communiqué de presse de l’Aéroport Toulouse-Blagnac.

Amsterdam, première destination internationale

Moins d’un quart du trafic concerne donc des trajets internationaux. À un peu plus de 130 000, le nombre de passagers sur ces vols a chuté de près de 90 % par rapport au deuxième trimestre. « Le durcissement des contraintes de déplacements a pesé lourdement sur le trafic international. Paralysé en début de période, celui-ci a repris de la vigueur en juin », note cependant la plateforme. Dans l’espace Schengen, Amsterdam a retrouvé sa première place des destinations les plus prisées, suivi par Madrid et Bruxelles. En dehors de l’Union européenne, l’essentiel du trafic s’est opéré avec le Maroc, la Tunisie et la Turquie.

Source : communiqué de presse

La rédactionhttps://www.lejournaltoulousain.fr
Le Journal toulousain est un média de solutions hebdomadaire régional, édité par la Scop News Medias 3.1 qui, à travers un dossier, développe les actualités et initiatives dans la région toulousaine. Il est le premier hebdomadaire à s'être lancé dans le journalisme de solutions en mars 2017.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d’un événement d’actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img