samedi 6 mars 2021
Santé Couvre-feu : « nécessité sanitaire et nécessité économique » selon Georges Méric

Couvre-feu : « nécessité sanitaire et nécessité économique » selon Georges Méric

Une nouvelle mesure pour tenter de freiner la propagation du coronavirus a été annoncée hier par le Premier ministre. Il s’agit d’un couvre-feu national à partir de 18h. Cette fois, la Haute-Garonne est également concernée. Le président du Conseil départemental, Georges Méric a réagi face à cette nouvelle mesure. L’institution fait part de sa mobilisation.

@CD31

Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé ce jeudi 14 janvier un couvre-feu à 18h sur l’ensemble du territoire national. Une mesure qui entre en vigueur à partir de samedi pour une durée minimale de 15 jours.

Suite à cette annonce, les réactions politiques se sont faites nombreuses. C’est notamment le cas de Georges Méric, le président du Conseil départemental. « Je prends acte de cette nouvelle mesure de compromis entre une nécessité sanitaire et une nécessité économique. Alors que la propagation du virus est toujours inquiétante en Europe, avec un variant anglais plus contagieux qui circule déjà en France, j’appelle une fois encore nos concitoyens à faire preuve de la plus grande prudence et à respecter les consignes sanitaires. »

Cependant, Georges Méric réclame un point régulier concernant l’efficacité de cette mesure. « Je demande néanmoins au gouvernement qu’une surveillance scientifique soit mise en place afin d’évaluer l’efficience de cette nouvelle mesure, sous 15 jours. »

Le président du Conseil départemental fait également savoir que la Haute-Garonne est prête à prendre les devants pour tenter de freiner la propagation du coronavirus. « Le Conseil départemental a fait part de sa mobilisation auprès de l’État pour faciliter et accélérer la campagne de vaccination en Haute-Garonne, coordonnée par le Préfet. Nous souhaitons que le nombre de centres de vaccination, qui est actuellement de 36 en Haute-Garonne, soit augmenté pour atteindre une cinquantaine de centres, soit 1 site pour 25 000 habitants. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en rapport