Rentrée de Jean-Luc Moudenc : quels investissements pour Toulouse ?

PROJETS. Lors de sa conférence de presse de rentrée, le maire de Toulouse a dressé un état des lieux des investissements destinés à améliorer la vie des Toulousains. Des nouvelles lignes de bus Linéo à la Halle des mécaniques, le JT fait le point sur ces réalisations passées et futures.

Halle de La Machine ©Jordi Bover
Halle de La Machine ©Jordi Bover

« Notre quotidien s’améliore. » C’est avec ce slogan que le maire de Toulouse Jean-Luc Moudenc a lancé sa conférence de presse de rentrée ce lundi 10 septembre à la Brique Rouge. « J’ai choisi ce lieu emblématique dans le quartier Empalot parce que 90% de nos budgets d’investissements concernent les quartiers périphériques », a expliqué l’élu. Depuis le début de l’année 2018, plusieurs infrastructures de la ville ont fait peau neuve, comme le centre social de la Reynerie, la zone des Quinze Sols à Blagnac et sept bassins des piscines municipales, grâce à un plan piscine de 30 millions d’euros. Plusieurs espaces verts ont également vu le jour, notamment le 17e jardin partagé de la ville aux Ponts-Jumeaux et le nouvel espace naturel sur l’écluse du Ramier.

Les autres investissements de taille concernent la sécurité publique. Les effectifs de la police municipale ont été renforcés. « Les patrouilles effectuent un million de kilomètres par an, c’est trois fois plus qu’en 2014 », assure Jean-Luc Moudenc. En avril dernier, la brigade des incivilités a aussi été lancée, avec notamment pour mission la lutte contre les dépôts sauvages et les déjections canines. L’adjoint à la sécurité, Olivier Arsac, certifie avoir « constaté une baisse des atteintes aux personnes ». Pour la municipalité, tous ces investissements ont été menés avec « une volonté de renforcer la participation des Toulousains en créant de nouveaux outils pour qu’ils aient d’autres façons de s’exprimer ». Le site jeparticipe.toulouse.fr, mis en ligne il y a deux mois, a déjà enregistré 5 000 connexions.

« La volonté est de renforcer la participation des Toulousains avec de nouveaux outils »

D’ici le premier trimestre 2019, d’autres réalisations sont prévues. Une nouvelle place commerciale va être inaugurée à Empalot, de même que le groupe scolaire Simone Veil à la Reynerie. Côté culturel, le principal chantier concerne le quartier Montaudran, où ouvrira la Halle de la Machine, pilotée par François Delarozière. La quasi-totalité du coût (1,08 million d’euros) a été financée par la métropole. En mars, le nouveau PLUi-H entrera en vigueur avec pour objectif la construction de 7 000 logements neufs par an.

Qui dit nouveaux habitats dit aussi développement des transports. La Linéo 9 allant de L’Union à Toulouse sera en activité dès septembre et, d’ici la fin du mandat, 10 lignes Linéo devraient fonctionner. Alors qu’un recours en contentieux vient d’être déposé par l’association 2 pieds 2 roues contre le projet Mobilités 2030, le plan de déplacements urbain (PDU) de la métropole toulousaine qu’elle juge illégal en raison, notamment, de l’augmentation de gaz à effet de serre qu’il induirait, Jean-Luc Moudenc assure faire le nécessaire pour les voies cyclables.

Dans le cadre du PDU, le budget vélo est amené à passer de 10 millions à 25 millions d’euros. Enfin, pour résorber les éternels bouchons, le Plan d’aménagement routier métropolitain devra présenter, en janvier, des solutions pour mieux circuler dans l’agglomération. Jean-Luc Moudenc a d’ailleurs rappelé qu’il plaidait toujours pour la création d’une deuxième rocade.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.