30 km/h en ville : Alternatives territoriales veut renforcer le plan climat

Limiter à 30 km/h la vitesse en ville et construire 1 000 kilomètres de pistes cyclables supplémentaires. Des propositions fortes pour le vélo formulées par les associations membres du groupe Alternatives territoriales.

 

vélo alternatives territoriales © Cflgroup Media
© Cflgroup Media

Ce lundi 11 mars, des représentants d’Alternatives territoriales, un groupement d’associations citoyennes engagées dans la concertation avec la collectivité dans le cadre du Plan climat air énergie territorial de Toulouse (PCAET), ont rencontré Jacqueline Winnepenninckx-Kieser, conseillère métropolitaine en charge de la mobilité douce, pour discuter des enjeux en matière de transition écologique.

Réduire de 40 % les gaz à effet de serre (GES) et de 20% la consommation d’énergie d’ici à 2030. L’objectif présenté par Toulouse Métropole est ambitieux. Toutefois, les partenaires associatifs regrettent la faiblesse et l’incohérence des moyens mis en œuvre pour tenir ces promesses.

Mettre 18 % de Toulousains au vélo

Malgré l’intention affichée d’atteindre 50% de déplacements réalisés avec des modes de transports doux ou collectifs d’ici à 2030, « Tisséo estime que les gaz à effet de serre routiers vont augmenter de 9 % à la même date », relève Alternatives territoriales. Pour inverser la tendance, il a donc fait des propositions fortes pour favoriser l’usage du vélo.

Notamment construire 700 kilomètres de pistes cyclables de réseau structurant, afin de résorber les discontinuités cyclables, ainsi que 385 kilomètres de réseau express en 10 ans. De même, le collectif exhorte les autorités publiques à abaisser à 30 kilomètres-heure la vitesse des automobilistes dans toute la ville. Leur but : « Mettre 18 % de Toulousains au vélo » quand la Métropole se contente, pour le moment, d’un objectif de 6 %.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.