Loi Elan : Le gouvernement charge Jean-Luc Lagleize de lutter contre la spéculation foncière

Le député de la Haute-Garonne, Jean-Luc Lagleize, a été chargé par le gouvernement de maîtriser le coût du foncier dans la construction. Sa mission durera jusqu’en juillet. 

Fier et honoré de la confiance que me portent Edouard Philippe et Julien Denormandie pour mener à bien une mission temporaire ayant pour objet la maîtrise du coût du foncier dans les opérations de construction”, a tweeté Jean-Luc Lagleize. Le député de la Haute-Garonne,  membre du groupe MoDem et de la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale, a été choisi par le gouvernement, jeudi 04 avril, pour maîtriser les prix du foncier et lutter contre la spéculation foncière. Cette mission fait suite à la promulgation de la loi Elan (évolution du logement, de l’aménagement et du numérique), pour laquelle Jean-Luc Lagleize était responsable de texte au sein du groupe du MoDem.

Pour mener à bien cette mission foncière qui durera jusqu’au mois de juillet 2019, j’auditionnerai de nombreux professionnels du secteur et travaillerai en étroite coordination avec Julien Denormandie, ministre de la Ville et du Logement”,  a déclaré le député sur son compte Twitter. La question foncière est l’un des freins majeurs à l’aménagement et à la construction des zones tendues en raison du prix des terrains. Dans un communiqué, l’élu affirme que le prix du foncier a augmenté de 71% et celui de la construction de 24% au cours des dix dernières années.

Jean-Luc Lagleize annonce vouloir “mettre en avant les bonnes pratiques existantes et créer de nouveaux outils à disposition des collectivités territoriales, qui pourraient aboutir via la rédaction d’une proposition de loi ou des évolutions réglementaires”.

Wendy Le Neillon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.