Finances publiques : Attention aux mails frauduleux !

Attention ! Circulation de messages et courriers frauduleux !

La direction régionale des Finances publiques (DRFiP) d’Occitanie et du département de la Haute-Garonne a été informée d’une recrudescence de la diffusion de courriels, SMS, courriers et appels téléphoniques frauduleux usurpant l’identité de l’administration et de ses agents.

Parmi les messages et appels frauduleux, les plus nombreux concernent les tentatives de fraude à la carte bancaire qui accompagnent la promesse d’une restitution d’impôts et les appels à des numéros surtaxés.

D’autres pratiques abusives récentes tentent de soustraire des informations aux usagers (faux recensement par exemple).

• Voici un message électronique adressé aux particuliers qui circule actuellement

mail frauduleux finances publiques
Exemple de mail frauduleux adressé aux particuliers

Dans ce cas, l’émetteur se fait passer pour la DGFiP en adressant un courriel demandant de se connecter pour bénéficier d’un remboursement.

L’escroquerie repose sur un écran reproduisant l’interface de connexion aux services en ligne d’impots.gouv.fr.

Elle consiste à capter des données personnelles (adresses, numéros de téléphone) ainsi que vos informations de carte bancaire.

• Une fraude nous a également été signalée par des usagers professionnels

Une personne non identifiée adresse un formulaire à des usagers dans lequel elle sollicite le paiement d’un “avis d’indexation des entreprises à la TVA“.

Le document reprend l’identité graphique des imprimés de la direction générale des Finances publiques (DGFiP), sa mise en page (configuration / couleurs) n’est pas sans rappeler les déclarations de TVA imprimé CA3 / CA12.

Sous prétexte d’enregistrement des personnes physiques auto-entrepreneurs, non redevables de la TVA, il est demandé aux professionnels le règlement d’une somme de 195 ou 295€ au titre de l’avis d’indexation.

À défaut de référencement, le courrier menace d’un assujettissement d’office au paiement de la TVA.

Soyez extrêmement prudents et sachez que les services de la direction générale des Finances publiques ne demandent jamais de coordonnées bancaires ou d’informations personnelles par courriels, SMS ou téléphone.

Dans votre intérêt, ne cliquez jamais sur les liens contenus dans ce type de messages et ne répondez jamais à ces sollicitations.

Pour en savoir plus et voir d’autres exemples de fraude, consultez notre page “ Sécurité informatique: soyez vigilants ” du site internet impots.gouv.fr

Pour tout renseignement ou pour signaler une tentative d’escroquerie :

• par internet sur « internet-signalement.gouv.fr » ;
• par téléphone via le numéro vert gratuit mis en place par le gouvernement : 0805 805 817.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.