jeudi 2 décembre 2021

Contact

ActualitésParc des Expos de Toulouse : chantier sous haute sécurité

Parc des Expos de Toulouse : chantier sous haute sécurité

Le chantier du futur parc des expositions est l'un des plus importants jamais réalisés à Toulouse. Des centaines d'ouvriers travaillant en hauteur ou sur d'énormes engins, les risques d'accident sont multiples et omniprésents. Europolia, le maître d’œuvre, ouvre les portes de ce projet exemplaire.

@ Franck Alix

Derrière les pistes de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, se déploie l'un des plus imposants chantiers du bâtiment en cours en France, celui du futur parc des expositions et centre de conventions. Sous la maîtrise d'ouvrage d'Europolia, la société publique locale d’aménagement de Toulouse Métropole, près de 400 ouvriers construisent les 70 000 m2 de surface d'exposition couverts. Huit grues, des dizaines de poids lourds et une armée de tractopelles, rouleaux compresseurs et chariots élévateurs. L'ampleur de ces travaux, lancés en mai 2018, laisse pantois. Dans un tel contexte, le droit à l'erreur est nul et les règles de sécurité sont drastiques.

Cela commence dès l'entrée. Les 25 hectares de la zone de travaux sont clôturés et tous les accès sont contrôlés par un poste de garde. Pour y pénétrer, il faut revêtir les équipements de protection individuelle et se munir d'un badge. En plus des règles de sécurité propres à chacun des métiers, des prérequis en matière de risques électriques, d’incendie ou de secourisme sont exigés pour l'obtention du précieux sésame. « Chaque ouvrier passe un test pour s'assurer de ses savoirs minimum de sécurité, les SMS. Pour travai...

Ceci est un contenu Premium

Veuillez vous connecter ou vous abonner pour découvrir l’info toulousaine autrement.

Nicolas Belaubre
Nicolas Belaubre a fait ses premiers pas de journaliste comme critique de spectacle vivant avant d’écrire, pendant huit ans, dans la rubrique culture du magazine institutionnel ‘’à Toulouse’’. En 2016, il fait le choix de quitter la communication pour se tourner vers la presse. Après avoir été pigiste pour divers titres, il intègre l’équipe du Journal Toulousain, alors hebdomadaire de solution.
 

Face aux multiples crises, comment retrouver la sérénité ?

Écrivez à la rédaction !

Témoin d'un événement d'actu ?
Une info ou un avis à partager ?

spot_img

Les plus lus de la catégorie

spot_img