[Dossier] Le centre de vaccination municipal, gratuit et sans rendez-vous

Le centre de vaccination toulousain dépend du service communal d’hygiène et de santé (SCHS) qui a pour mission d’assurer une veille sanitaire et de mettre en œuvre la politique municipale en matière de santé (accès aux soins, prévention, hygiène alimentaire, etc.). Monique Castro

© Franck Alix
© Franck Alix

Trois fois par semaine (lundi de 13h30 à 16h ; mercredi de 9h à 11h et de 13h30 à 16h ; vendredi 12h-16h), deux médecins et un infirmier reçoivent, sans rendez-vous, les personnes qui viennent se faire vacciner dans le cadre du calendrier français, qu’il s’agisse des onze vaccins obligatoires ou des quatre recommandés.

Entre 6 000 et 7 000 personnes âgées de plus de 6 ans, les plus jeunes étant orientés vers la Protection maternelle et infantile (PMI), sont reçues chaque année gratuitement. Le coût des vaccins est pris en charge par la Ville et par la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) sauf pour les vaccinations réalisées dans le cadre d’un voyage à l’étranger. Ces vaccins se font uniquement sur rendez-vous et donnent lieu à une consultation. Les médecins du centre suivent l’évolution des épidémies et renseignent les voyageurs sur les risques encourus comme tout récemment la peste à Madagascar. Ils incitent les globe-trotters à se faire vacciner contre l’hépatite B. Car si en France le personnel soignant est vacciné ce n’est pas le cas ailleurs, où ils pourraient être contaminés en subissant des soins.

Dossier : Vaccination : piqûre de rappel



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *