Un véhicule pour la santé environnementale

Le public accueilli et les salariés d’une trentaine établissements sanitaires et médico-sociaux de la région Occitanie se voient proposer, autour d’une démarche ludique et interactive, une sensibilisation autour des pollutions de l’environnement et des moyens pour prévenir et réduire leur exposition au quotidien.

Les établissements accueilleront qui le souhaite, lors de cette animation pour la santé de ses usagers et des générations futures, à une date définie sur les périodes du 15 juin au 31 juillet puis du 1er septembre au 15 septembre 2019.

L’origine du projet

Dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement 2017-221 de la région Occitanie, l’Agence Régionale de la Santé (ARS) a souhaité développer un projet de sensibilisation environnementale à destination des usagers des établissements sanitaires et médico-sociales sur six thématiques : la nutrition, le plastique, les risques chimiques, la qualité de l’eau et les légionelles, les écogestes en santé environnementale et la lutte contre les moustiques tigres.

La réalisation du projet

Le Comité pour le Développement Durable en Santé (association C2DS) et sa filiale d’expertise l’agence Primum Non Nocere, sont missionnés par l’ARS pour mettre en place ce projet, constituant une réelle opportunité pour les établissements d’informer leur personnel, et un large public (patients, résidents, visiteurs, etc.) sur quelques enjeux concrets de la santé environnementale, en vue de promouvoir, favoriser et valoriser les modalités et les comportements pour un environnement favorable à la santé.

Un centre d’informations itinérant

A bord d’un véhicule, spécialement aménagé, les animateurs et animatrices de Primum Non Nocere® feront des étapes d’une journée sur des établissements sanitaires et médico-sociaux, ayant souhaité les accueillir. Le public pourra participer à des ateliers ludiques et participatifs, visant à déchiffrer les étiquettes, repérer les substances controversées et connaitre les labels (Atelier Nutrition et Risque chimique), à comprendre les risques liés au plastique, à lutter contre la prolifération du moustique.

(Source : Communiqué de presse)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.