Un plan d’action 2019-2024 pour l’habitat en Haute-Garonne

Les élus départementaux ont voté, ce jeudi 11 juillet 2019, un plan d’actions pour l’habitat 2019-2024, de 20 mesures opérationnelles représentant un budget total de 107,4 M€ sur les 6 prochaines années.

Les besoins en production de logement locatif HLM sont très importants en Haute-Garonne, du fait de la pression démographique du territoire (18 000 habitants supplémentaires par an) et de l’augmentation du nombre de personnes seules et de foyers monoparentaux, qui engendre un déficit d’offre des logements sociaux T1 et T2. Par ailleurs, le Conseil souligne la nécessité de développer des solutions de logements pour les publics fragiles et particulièrement à destination des jeunes précaires, des séniors et de personnes handicapées.

Le plan d’actions pour l’habitat 2019-2024 répond ainsi à 5 défis

-Répondre à un besoin croissant de logements à bas loyers et adapter la production aux besoins de logement insatisfaits
-Déployer des solutions de logement accompagné et d’hébergement plus adaptées, notamment en faveur des jeunes les plus précaires
-Adapter le parc de logements sociaux aux besoins des seniors en perte d’autonomie et des personnes en situation de handicap
-Faire reculer la précarité énergétique et l’habitat indigne dans le parc de logements privés
-Réalisation d’aires d’accueil et de terrains familiaux pour les gens du voyage

De nouvelles mesures vont venir renforcer la politique départementale de l’habitat

-La mise en place d’une prime pour inciter les bailleurs sociaux à produire dans les communes des territoires ruraux et pour réaliser de petites opérations (moins de 10 logements) en centre-bourg ;
-Le lancement d’une étude de faisabilité pour la création d’un Centre départemental d’accueil et de mise à l’abri du public relevant de l’Aide sociale à l’enfance ;
-L’élargissement du public bénéficiaire du Fonds de solidarité pour le logement (FSL) ;
-La création de 300 places supplémentaires en résidences autonomie, suite à un appel à projets lancé par le Conseil départemental en septembre 2018, qui a permis de retenir 4 projets à Auterive (75 places), L’Union (80 places), Roquettes (80 places) et Blagnac (80 places).
-La mise en œuvre de nouvelles subventions aux communes et EPCI pour la création d’aires d’accueil et de terrains familiaux pour les gens du voyage (10 000 € seront alloués par place créée en aire d’accueil ou en terrain familial).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.