Malgré la fermeture de son accueil, la Caf de Haute-Garonne a toujours du retard

La CAF de Haute-Garonne. Crédit photo : Tristan Failler

Du 20 au 27 mars, les points d’accueil sans rendez-vous de la Caf de la Haute-Garonne étaient fermés. Une interruption des services qui a permis aux agents de se consacrer au traitement des dossiers allocataires en instance. Confrontée à un accroissement très sensible de sa charge de travail en raison de la revalorisation de la prime d’activité, la Caf ambitionnait de ramener son stock de dossier à traiter à des niveaux permettant de réduire ses délais de traitement et d’envisager plus sereinement la période à venir.

« Cette mobilisation a permis d’améliorer la situation de manière significative »

 

Le nombre de pièces à traiter représente 4,7 jours de travail alors qu’il se situait à 6,7 jours le 19 mars. « Le taux d’antériorité des pièces de moins de 15 jours a progressé de près de 9 points pour passer de 62.9% à 72,2% », précise la Caf. Plus concrètement, la caisse traitait ce vendredi 29 mars des demandes papier arrivées entre le 18 et le 25 février. Ces demandes ont été transmises par le site caf.fr entre le 4 et le 11 mars. Elle traitait aussi les demandes de minima sociaux arrivées entre le 19 et le 22 mars, et les courriels envoyés via son site internet entre le 26 et le 29 mars.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire !
Veuillez entrer votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.