Les Toulousains invités à s’exprimer sur la qualité de l’air dans le cadre d’une concertation

Toulouse Métropole invite les habitants à s’exprimer sur les enjeux de la qualité de l’air dans le cadre d’une concertation du jeudi 21 mars au dimanche 30 juin.

ciel pollution qualité air

La collectivité a adopté en juin 2018 son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) qui comporte 80 actions fortes et trois objectifs prioritaires : la réduction de l’exposition des populations intégrée dans les projets d’aménagement, le développement de solutions alternatives de mobilité (réseau de bus Linéo, réseau vélo, 3ème ligne de métro…) et la sensibilisation des habitants.

A l’horizon 2030, l’ambition du PCAET est d’améliorer la qualité de l’air et de parvenir à une réduction de 40% des émissions de gaz à effet de serre (GES) sur le territoire de la Métropole.

Modalités de la concertation :

– Un registre dématérialisé sera accessible sur concertation.air@toulouse-metropole.fr.

– Trois dispositifs appelés « nacelles » seront installés sur les dates suivantes :

Jeudi 21 mars au Square du Général de Gaulle – rue d’Alsace Lorraine de 13h à 17h
Mardi 26 mars sur l’esplanade des Arènes proche sortie du métro de 14h à 18h
Mardi 2 avril à Basso Cambo proche sortie du métro de 8h30 à 12h.

Les rendez-vous « nacelles » permettront d’accueillir les habitants dans un mobilier urbain innovant pour un moment d’échanges, de dialogue et de pédagogie autour des questions liées à la qualité de l’air.
A l’issue de cette première phase de recueil des contributions, une seconde phase de concertation sera lancée sur les outils envisagés par la collectivité pour lutter contre la pollution atmosphérique et réduire la place des véhicules polluants en ville. Elle permettra d’échanger avec le grand public et les parties prenantes concernées.

Plusieurs actions pour lutter contre la pollution

Consciente de l’enjeu majeur que représente la lutte contre la pollution atmosphérique pour ses habitants, Toulouse Métropole a intégré à son PCAET un programme d’actions complet et ambitieux pour améliorer la qualité de l’air de son territoire.

Parmi les actions les plus représentatives de ce plan on trouve la prime air-bois (pour l’aide au changement des appareils de chauffage au bois anciens pour des dispositifs peu émissifs), l’aide à l’achat de vélo à assistance électrique et la mise en œuvre d’une zone à faibles émissions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.