Le permis de construire de la Tour Occitanie est délivré

Mardi 23 juillet, Annette Laigneau, Adjointe au Maire en charge de l’Urbanisme, a signé le permis de construire de la Tour Occitanie, annoncent les services de la Métropole.

Tour Occitanie Toulouse

Premier programme immobilier à s’inscrire dans le projet Toulouse EuroSudOuest (TESO), la Tour Occitanie est une opération qui prévoit la construction d’ici 2023 d’une tour végétalisée comprenant des bureaux, des logements, un hôtel, des commerces, des restaurants et des locaux SNCF. Cette signature intervient comme suite aux 5 avis favorables de la Commission d’enquête publique rendus le mercredi 17 juillet sur le projet TESO et sur le permis de construire de la Tour.
« La Tour Occitanie est la signature architecturale à la hauteur de l’ambition d’une métropole européenne. Ce projet participera de l’attractivité de notre Métropole, contribuera à celle de notre patrimoine urbain comme le Canal du Midi, et constituera un trait d’union entre notre histoire et notre avenir tout en mêlant innovation et qualité de vie » a déclaré Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole.

Les craintes des associations

Dès hier, le collectif Non au gratte-ciel de Toulouse a réagit : “En plein été dans notre ville désertée par la moitié de sa population, le maire sortant veut passer en force en imposant aux Toulousains la tour Occitanie, un gratte-ciel de verre et de béton planté en plein centre ville à la gare Matabiau”, déplore Richard Mébaoudj, président et porte-parole de l’association. “Le maire sortant sait très bien, et l’enquête publique qui vient de s’achever l’a souligné, que son projet est très risqué à bien des égards, financier et budgétaire, sécurité et sûreté, écologique… à la fois pendant le chantier de plus de 3ans, et après.

(Sources : communiqué de presse)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.