Le collectif Toulouse 2031 appelle à des mesures d’urgence anti-canicule

Le collectif Toulouse 2031 appelle à une “réelle réaction face à l’urgence climatique à laquelle notre ville n’est pas préparée”. Et suggère quelques mesures à prendre immédiatement pour les personnes les plus vulnérables.

canicule toulouse
Risque de canicule à Toulouse © DR

Le mercure a affiché dès hier dimanche, des valeurs comprises entre 35°C et 40°C dans notre agglomération ; températures accentuées dans les zones très bétonnées. La nuit, le mercure ne descendra pas sous la barre des 20°C. Ce seuil sera franchi pendant plus de trois jours consécutifs puisque le phénomène devrait s’étaler sur toute la semaine prochaine : il s’agit donc bien d’un épisode de canicule précoce et intense.

Le collectif Toulouse 2031, qui regroupe de nombreuses associations citoyennes de la ville propose des mesures à prendre immédiatement, “pour préserver autant que possible la santé et le bien-être de la population” :

– la prolongation des horaires d’ouverture jusqu’à 22 h des piscines et la réouverture de la piscine du centre ville Léo Lagrange, qui avait été fermée précocement pour l’été le 14 juin dernier,

– la mise à disposition maximum de lieux adaptés pour accueillir des populations exposées du fait de leurs logements inadaptés

– la réouverture des bibliothèques fermées pour l’été, dont la Médiathèque Cabanis qui dispose d’une excellente climatisation qui avait été fermée précocement pour l’été le 17 juin dernier,

– l’ouverture des parcs municipaux le soir et la nuit pour laisser aux habitants des espaces naturels où se rafraîchir et ne pas rester isolés,

– la demande au préfet de prendre des mesures de limitation de circulation routière et aérienne pour limiter les effets de la pollution, l’interdiction des vols nocturnes dès 22 heures

– l’information du public.

Des requêtes urgentes

Toulouse 2031 demande que la politique de la ville fixe dès à présent un urbanisme résilient face aux épisodes climatiques extrêmes, à travers des modes de transports, d’habitation et d’approvisionnement durables, en intégrant à l’espace public de chaque quartier et de chaque nouveau projet immobilier des espaces de rencontre et d’entraide. Le collectif réclame aussi la diminution drastique de la minéralisation et une végétalisation accrue des espaces publics, la prise en compte des surchauffes estivales dans la conception et la rénovation des opérations immobilières afin de favoriser le rafraîchissement passif faiblement énergivore (appartement traversant, possibilité de surventilation nocturne, protection solaire…)

Les associations et collectifs membres de Toulouse 2031 : Nonaugrattecieldetoulouse, Collectif Contre les Nuisances aériennes de l’Agglomération Toulousaine et Contre la privatisation de l’aéroport, la Repolitique, Collectif Non à Val Tolosa, le DAL, la Fondation Copernic, l’Université Populaire de Toulouse, Comité de quartier St Cypr’quartier libre, Alternatiba Toulouse, Ajoupa…

(Source : Communiqué de presse)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.